Hautes-Alpes : épizooties majeures, la préfecture teste son plan d’intervention

Hautes-Alpes : épizooties majeures, la préfecture teste son plan d’intervention

SÉCURITÉ / Un exercice s’est déroulé en fin de semaine dernière sur le département pour renforcer le niveau de préparation des services de l’Etat et des autres intervenants en cas de crise

 

- Hautes-Alpes -

 

Epizooties majeures, la préfecture des Hautes-Alpes teste son plan d’intervention. Un exercice qui s’est déroulé en fin de semaine dernière sur le département pour renforcer le niveau de préparation des services de l’Etat et des autres intervenants en cas de crise. En effet, certaines maladies très contagieuses comme la fièvre aphteuse ou la grippe aviaire peuvent entrainer des épizooties, des épidémies chez les animaux. Elles nécessitent l’intervention des services de l’Etat pour empêcher le développement de la maladie.

 

 

Un cas de fièvre aphteuse a été simulé dans une exploitation du Guillestois. « La DDCSPP, appuyée par la gendarmerie nationale et le service départemental d’incendie et de secours, a réalisé les prélèvements sur les animaux, installé des dispositifs de désinfection pour empêcher la contagion, séquestré l’ensemble de l’exploitation, et préparé les opérations ultérieures nécessaires » souligne la préfecture. Un COD, centre opérationnel départemental a été activé.

 

A.Vallauri



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios