Hautes-Alpes : mort d'Océane Bigaré, L. Toninelli fait appel de sa condamnation

Hautes-Alpes : mort d'Océane Bigaré, L. Toninelli fait appel de sa condamnation

JUSTICE / Le jeune homme de 20 ans a été reconnu coupable, par la Cour d'Assises des Hautes-Alpes, de violences volontaires avec arme ayant entraîné la mort sans intention de la donner

 

- Hautes-Alpes - 

 

Loïc Toninelli fait appel de sa condamnation. L’Argentiérois de 20 ans a été reconnu coupable de violences volontaires avec arme ayant entrainé la mort sans intention de la donner, et condamné à 10 ans de réclusion criminelle par la Cour d’Assises des Hautes-Alpes le 16 mai. La Cour avait finalement décidé de requalifier les faits, puisque Loïc était au départ accusé de meurtre sur Océane Bigaré, cette jeune fille de 18 ans qui a perdu la vie après avoir été fauchée par sa voiture le 16 août 2015, à la sortie d’une boîte de nuit à Briançon. Il a également été reconnu non coupable de tentatives de meurtre sur les amis d’Océane, mais coupable de violences volontaires aggravées.

En savoir plus >>> Hautes-Alpes : Assises, Loïc Toninelli condamné à 10 ans de réclusion criminelle

 

C. Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios