Hautes-Alpes : la rougeole revient en force, on vaccine dans les écoles

Hautes-Alpes : la rougeole revient en force, on vaccine dans les écoles

SANTÉ / L'Agence Régionale de Santé programme des vaccinations gratuites dans les établissements scolaires. 9 cas ont été recensés parmi des lycéens, 3 parmi des écoliers de Veynes

 

- Hautes-Alpes -


Des vaccinations gratuites dans les établissements scolaires des Hautes-Alpes contre la rougeole. L’Agence régionale de santé (ARS) remarque une hausse du nombre de cas : 109 en région depuis le début de l’année et 9 parmi des lycéens de Gap et 3 parmi des écoliers de Veynes depuis la fin du mois de mars. La majorité de ces cas, 73 %, concerne des personnes qui ne sont pas vaccinées et 20 % qui n’ont reçu qu'une seule dose.

 

La vaccination rougeole-oreillons-rubéole, la meilleure protection
 
Selon l’ARS, le taux de couverture vaccinale haut-alpine est de 65% pour le vaccin rougeole-oreillons-rubéole. Il faudrait un taux de 95% pour éliminer ce virus. Une vaccination "bien tolérée et efficace qui permet de se protéger et protéger son entourage", souligne l'Agence. Les deux doses du vaccin ROR sont prises en charge à 100 % par l'Assurance Maladie pour les enfants et les jeunes jusqu'à 18 ans, 65 % pour les autres. 

 


 
"Rougeole : une maladie infectieuse très contagieuse", ARS  
 

 

La rougeole est une des maladies infectieuses les plus contagieuses, "dix fois plus que la Grippe", précise l'Agence Régionale de Santé. La transmission se fait par voie aérienne, le virus se transmet soit directement à partir d'un malade soit parfois indirectement en raison de sa persistance dans l’air ou sur une surface contaminée par des sécrétions nasales. La phase de contagiosité est maximale de 5 jours avant l’éruption, et jusqu’à 5 jours après le début de l’éruption. Les complications sont plus fréquentes et sévères chez les très jeunes enfants et les jeunes adultes.

La période d'incubation dure dix à douze jours, la phase d'invasion dure deux à quatre jours. Elle se manifeste principalement par l’apparition d’une fièvre modérée (entre 38° et 39°) suivie de toux, de rhinite et de conjonctivite et d’une grande fatigue générale. Le signe de Koplik est typique : semis de petits points blancs à l’intérieur de la joue.  Après exposition, le délai d’apparition de l’éruption (plaques rouges) est de 14 jours en moyenne (de 7 à 18 jours). L'éruption dure 5-6 jours. Elle débute au niveau de la tête et s'étend progressivement de haut en bas et vers les extrémités, en 3 jours. 

 

 

G. Piat



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios