Hautes-Alpes : dégradations lors de la manifestation à Gap, Les Républicains tapent dur

Hautes-Alpes : dégradations lors de la manifestation à Gap, Les Républicains tapent dur

POLITIQUE / Suite aux dégradations survenues sur la ville de Gap, ce samedi, la fédération Les Républicains réagit fermement proposant notamment que « l’ensemble des subventions accordées à ces associations pro-migrants et d’extrême gauche soient supprimées. »

 

- Hautes-Alpes -

 

Ce samedi, une centaine de personnes a défilé dans les rues de Gap pour s'opposer à la loi asile et immigration. Un rassemblement lors duquel des vitrines et du mobilier urbain ont été dégradés et un gardien de prison a également été blessé.

 

« Soyons fermes, et défions le politiquement correct ! »

Dans un communiqué de presse, la fédération Les Républicains et « l’ensemble de ses élus » dénoncent des actes « scandaleux. Il est impératif que ceux qui sont contre l’ordre public soient lourdement sanctionnés. La société ne peut pas accepter de tels comportements. »

Proposant que « l’ensemble des subventions accordées à ces associations pro-migrants et d’extrême gauche soient supprimées. Cet argent doit servir à réparer et nettoyer les dégradations commises à l’encontre des commerçants et riverains du centre-ville. » Allouant également de supprimer « le RSA et l’ensemble des aides de l’État à ceux qui ne respectent rien de l’ordre républicain ! Et de la prison ferme à ceux qui utilisent la violence contre nos forces de l’ordre. »

 

12 propositions sur l’immigration :

En rang serré derrière Laurent Wauquiez, la fédération en profite pour se faire l’écho des 12 propositions que le patron de LR a avancé lors du débat asile et immigration à l’Assemblée. Souhaitant les soumettre par référendum aux Français, « afin que notre pays continue d’avoir un avenir ».

Ramener systématiquement dans leur lieu de départ les bateaux interceptés dans la Méditerranée.

Interdire à vie toute régularisation d’un étranger entré illégalement en France.

Mettre en place des plafonds d’immigration votés annuellement par le Parlement.

Restreindre l’immigration familiale en imposant des conditions strictes de ressources et d’intégration.

Restreindre le droit du sol à la régularité du séjour des parents.

Pour devenir Français, il faut être majeur et respecter les valeurs de la France.

Reconduire à la frontière les 300 000 clandestins en 5 ans.

Expulser tout étranger incitant a la haine de la France.

Restaurer la double peine.

Conditionner l’aide au développement à la coopération dans la lutte contre l’immigration illégale.

Renforcer la lutte et les sanctions contre le travail illégal.

Supprimer l’Aide médicale d’État.

 

A.Cam



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios