Hautes-Alpes : le Département a pris la décision de maintenir la limitation de vitesse à 90 km/h sur son réseau routier

Hautes-Alpes : le Département a pris la décision de maintenir la limitation de vitesse à 90 km/h sur son réseau routier
Marcel Cannat, vice-président du Département en charge des routes.

POLITIQUE / Le conseil départemental des Hautes-Alpes s'est prononcé aujourd’hui contre l'abaissement de la vitesse maximale à 80 km/h sur les routes secondaires. Vrai coup de com’ pour une délibération qui devrait être invalidée par la préfecture.

 

-Hautes-Alpes-

 

« Cette décision fait suite à l'annonce du gouvernement de faire descendre cette limitation à 80 km/h pour des raisons qui ne font aucun doute... le Premier ministre lui-même parle de nouvelles recettes et je n'accepte pas que l'on prenne les automobilistes pour des vaches à lait », dénonce le président du conseil départemental (LR) des Hautes-Alpes, Jean-Marie Bernard.

 

 

Sur les 1.935 kilomètres des Hautes-Alpes ce sera donc 90km/h, y compris le 1er juillet… ou pas. En effet avec un vote contre (Guy Blanc), deux abstentions (Anne Truphème et Valérie Rossi), et 29 votes pour, cette délibération devrait être invalidée par les services du contrôle de la légalité de la préfecture. Pascale Boyer, conseillère départementale et députée (LREM), ne prenant pas part au vote, a d'ailleurs mis en garde ces collègues : « vous ne pourrez pas appliquer cette délibération si elle est votée, car elle est illégale. » Son binôme, Guy Blanc, soutient lui aussi la mesure gouvernementale de passer à 80 km/h, évoquant notamment « une diminution de la dangerosité, pour des temps de parcours qui ne seront que peu rallongés. »

Sur le même sujet >>> Hautes-Alpes : les mondes économique et politique accélèrent contre la limitation de vitesse

 

Selon Marcel Cannat, vice-président du Département en charge des routes, cette délibération prévoit des sections de routes où à cause « de leurs caractéristiques géométriques et leur dangerosité potentielle », un abaissement de la vitesse maximum autorisée à 80km/h sera « nécessaire ». Reste à savoir si cette décision symbolique pourra entrainer un effet boule de neige dans d'autre départements, afin de faire infléchir Édouard Philippe...

A.Cam



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios