Alpes du Sud : Suivez les temps forts du Rallye Monte Carlo 2018 ici :

Alpes du Sud : Suivez les temps forts du Rallye Monte Carlo 2018 ici :

SPORT / Suivez ici les temps forts du 86ème Rallye Monte-Carlo en Live Text.

 

- Alpes du Sud -

 

Le Rallye Monte-Carlo est à suivre en direct sur Alpes 1 (toutes les fréquences ici)  ou via notre player Alpes 1.

Retrouvez également le programme et les cartes ici.

 

Samedi 27 janvier

Cap au nord de Gap pour le 3e jour de course avec deux boucles de deux spéciales et un retour sur Bayons-Bréziers puis la Principauté de Monaco en début de soirée.

 

FIN DU LIVE TEXT

17h45 / Retrouvez le classement des quatre pilotes amateurs haut-alpins encore en course après les 13 premières ES ici

17h17 / Retrouvez le classement général et le bilan de cette avant-dernière journée de spéciales ici

16h43 / Thierry Neuville signe le scratch sur l'ES 13. Déjà vainqueur de l'ES 12 le pilote Belge semble enfin retrouver sa classe sur ce Monte-Carlo, un peu tard néanmoins pour prétendre jouer la gagne.

16h40 / Et encore 6 secondes de grappillées par Ott Tänak sur Sébastien Ogier entre Bayons et Bréziers...la dernière journée s'annonce électrique entre les deux premiers au général

16h32 / Six pilotes en ont terminé sur l'ES13: Thierry Neuville devance provisoirement Elfyn Evans et Craig Breen pour 2 secondes, Kris Meeke pour 12 secondes et Bryan Bouffier pour 22 secondes.

16h27 / Craig Breen est le premier pilote à terminer l'ES 13 entre Bayons et Bréziers, temps de référence de l'Irlandais : 14'35'' pour boucler 25,49km.

15h13 / Dernier passage au parc d'assistance à Gap pour les pilotes amateurs haut-alpins encore en course, retrouvez leurs réactions et leur classement après 12 spéciales ici

14h43 / Quelques images de la matinée en WRC (dont le tout droit de Lappi dans l'ES 11) ici

14h25 / La réaction de Sébastien Ogier après l'ES 12 ici

14h00 / Bilan de l'ES 12 : Ott Tänak pourrait bien s'orthographier « Hot » Tänak sur ce Monte-Carlo tant le pilote Estonien est chaud bouillant ce samedi sur les routes des Hautes-Alpes. Dominé dans la première spéciale de la matinée, le pilote Toyota a ensuite signé deux temps scratchs et passe à quelques dixièmes de seconde d'un troisième chrono référence sur l'ES12 cet après-midi entre St-Léger-les-Mélèzes et La Bâtie Neuve. Cette dernière a été remportée par le Belge Thierry Neuville sur Hyundaï pour deux dixièmes devant le pilote de l'Est. Au classement, Ott Tänak reprend encore 10'' à Sébastien Ogier et revient dans son pot d'échappement au général :

 

Le Top5 du rallye après 12 spéciales :

 

  1. Sébastien Ogier – Ford Fiesta WRC

  2. Ott Tänak – Toyota Yaris WRC à + 39'

  3. Jari-Matti Latvala – Toyota Yaris WRC à + 1'39''

  4. Kris Meeke – Citroën C3 WRC à + 4'44''

  5. Esapekka Lappi – Toyota Yaris WRC à + 4'50''

 

12h59 / Esapekka Lappi est le grand perdant de l'ES 11, il cède plus de 3 minutes au vainqueur Ott Tänak. Le podium semble se dessiner mais le rallye est encore long :

 

  1. Sébastien Ogier – Ford Fiesta WRC

  2. Ott Tänak – Toyota Yaris WRC à + 48'

  3. Jari-Matti Latvala – Toyota Yaris WRC à + 1'44''

  4. Kris Meeke – Citroën C3 WRC à + 4'38''

  5. Esapekka Lappi – Toyota Yaris WRC à + 4'58''

 

12h50 / Ott Tänak signe le scratch de l'ES11 devant Sébastien Ogier +15'' et Elfyn Evans +18''

12h29 / Elfyn Evans meilleur temps provisoire de l'ES 11 devant Thierry Neuville +08'' et Craig Breen +20''

12h27 / Spéciale difficile pour Thierry Neuville aui a fait plusieurs petites erreurs mais signe un meilleur chrono que Craig Breen pour 12''.

12h24 / Craig Breen arrive à Corps.

12h18 / Thierry Neuville dans l'ES11 entre Agnières en Dévoluy et Corps. Le Belge s'est fait une frayeur avec sa Huyndaï à la sortie d'un virage sur la gauche. L'arrière de la voiture a tutoyé le fossé.

12h05 / La spéciale n°11 a pris quelques minutes de retard en raison du mauvais positionnement de certain spectateurs

11h05 / Reprise du Live Text à 12h00 et le début de l'ES 11 entre Agnières en Dévoluy et Corps. Pour patienter, voici une photo de Sébastein Ogier priss ce matin en action dans son jardin. Lui et son copilote Julien Ingrassia possèdent 1'03'' d'avance sur l'Estonien Ott Tänak au général :

 

 

11h00 / Nicolas Latil, septuple vainqueur du Gap Racing, réalise jusqu'à présent un excellent rallye avec sa copilote Audrey Nesta. Après 10 spéciales, l'équipage amateur haut-alpin pointe à la 19e place du classement général à +31'57'' du leader Sébastien Ogier. Nicolas Latil dispute le Monte-Carlo au volant d'une Peugeot 208 R2 et domine le challenge haut-alpin. Un challenge amputé de deux pilotes supplémentaires ce samedi à l'occasion de l'ES 9 disputée dans des conditions très délicates entre Agnières-en-Dévoluy et Corps. Renaud Dolce, pourtant finisher des quatre dernières éditions et Nicolas Renchet ne ramèneront pas leurs Peugeot 208 sur le Port de Monaco. Ils abandonnent, tous les deux victimes d'une sortie de route. Iaprès les casses mécaniques vendredi de Damien Oberti et Thibaut Poizot, il ne reste plus que quatre pilotes amateurs haut-alpins en course dans ce Monte-Carlo. Ce matin, c'est Laurent Scherrer qui s'est montré le plus rapide sur la boucle des deux spéciales en faisant mieux que Nicolas Latil sur les ES 9 et 10. Il signe respectivement les 26e et 24e temps scratch des deux chronos.

Au classement général, voici la situation des pilotes locaux :

1.Sébastien Ogier – Ford Fiesta WRC (2h45'21'')

19.Nicolas Latil – Peugeot 208 R2 (+31'57'')

26.Laurent Scherrer – Peugeot 208 R2 (+46'29'')

39.Laure Jaussaud – Renault Clio R2 (+58'52'')

53.Jonathan Villy – Citroën C2 R2 (+1h37'09'')

 

La Peugeot 208 R2 de Nicolas Latil et Audrey Nesta :

 

10h41 / Les pilotes haut-alpins Renaud Dolce et Nicolas Renchet abandonnent dans ce Rallye-Monte Carlo victimes de sorties de routes dans l'ES9 entre Agnières en Dévoluy et Corps.

10h25 / A l'issue de l'ES10 le Gapençais Nicolas Latil intègre le Top 20 du Rallye, (19e à +30'05'')

10h20 / Le classement des WRC2 après les ES 9 et 10 :

 

10h16 / L'habituelle distribution de Tourtons du Champsaur à l’arrivée de l'ES 10 :

9h56 / Sébastien Ogier à l'arrivée de la spéciale n°10 : "j'ai fait un run plus prudent, j'ai freiné un peu plus, ce n'est jamais très amusant dans la neige fondante. J'ai été heureux jusqu'ici mais je suis sûr que l'après-midi sera difficile de nouveau."

9h53 / Ott Tänak devant Andréa Mikelsen (+04''7), Esapekka Lappi (+06''8) et Sébastien Ogier (+15''00), voilà ce qui semble être le quatuor le plus rapide sur l'ES10 après le passage des 11 premiers concurrents.

9h45 / Esapekka Lappi meilleur temps provisoire de l'ES 10 :  "Les conditions sur celle-ci étaient un peu meilleures. La précédente se courrait sur une autre planète ! C'est pourquoi le Monte-Carlo est si légendaire."

9h40 / Au tour de Jari-Matti Latvala de prendre le scratch provisoire de l'ES 10. Les conditions semblent être à l'avantage des pilotes s'élançant en 2ème vague sur cette ES10.

9h37 / Elfyn Evans meilleur temps provisoire sur l'ES 10 (-6''5) sur Thierry Neuville9h33 / Craig Breen à l'arrivée de l'ES 10 : "il y avait un grand contraste entre les conditions ici et la neige fondue du début sur laquelle j'ai fait de l'aquaplaning ! Chapeau bas à mon équipe d'ouvreurs qui a bien repéré les passages glacés."

9h31 / Thierry Neuville meilleur temps provisoire de l'ES 10 malgré un tête à queue. Il devance Craig Breen de 13 secondes. Seuls deux pilotes en ont terminé pour le moment. Thierry Neuville en tête à queue :

 

9h30 / Est-ce le tournant de ce Rallye Monte Carlo ? Ce samedi matin, dès la première spéciale entre Agnières-en-Dévoluy et Corps, Sébastien Ogier a fait la différence sur son dauphin au général Ott Tänak. Pourtant, le Haut-Alpin a précisé avoir couru « l'une des pires spéciales de ma carrière, il y avait tellement de neige fondue, c'était super délicat, je regardais les lignes sur la route et elles allaient de partout ». Le quintuple champion a néanmoins repris plus d'une minute à Ott Tänak. Il concède en revanche 22 secondes à Andréas Mikkelsen qui réalise le temps scratch. Le Norvégien n'est cependant plus en course dans le classement WRC à la suite d'un abandon hier. Dani Sordo lui est parti dans le fossé, lui et son copilote vont bien mais l'Espagnol a abandonné cédant sa 3ème place au général à Jari-Matti Latvala.

 

Vendredi 26 janvier

Direction le sud de Gap, pour le 2e jour de course, disputé sur trois départements (Hautes-Alpes, Drôme et Alpes-de-Haute-Provence), qui totalise quelques 150 kilomètres chronométrés. Cette journée est, de loin, la plus éprouvante du rallye, avec une boucle de trois épreuves spéciales éloignées géographiquement et à parcourir à deux reprises.

 

18h00 / Chez les amateurs haut-alpins la journée aura été fatale à Thibaut Poizot et Damien Oberti qui ont abandonné sur casse mécanique. Parmi les 6 représentants du 05 toujours en course Nicolas Latil est 24e à +28’08’’, Renaud Dolce 25e à +28’30’’et Nicolas Renchet 26e à +30’06’’. Plus loin Laurent Scherrer pointe à la 33e place à +41’27’’, Laure Jaussaud est 40e à +50’47’’ enfin Jonathan Villy ferme le groupe à plus d’une heure du leader.  

17h35 / Sébastien Ogier (Ford Fiesta WRC) contre Ott Tänak (Toyota Yaris WRC), c’est le duel que nous propose ce Rallye Monte-Carlo à l’issue de la 2ème journée de spéciales. Ce vendredi, le quintuple champion du monde a vu son avance être grignotée chronos après chronos par son ex-coéquipier. L’Estonien, relégué à 42 secondes ce matin avant l’entame de l’ES3 est revenu ce soir à 15 secondes du pilote haut-alpin. Sébastien Ogier victime d’un tête à queue dans l’ES7 entre Roussieux et Egalayes a précisé avoir fait « une erreur de débutant ». Il devra tout de même adopter une attitude plus offensive près de sa commune natale demain s’il veut conserver le leadership du rallye. Derrière, l’Espagnol Dani Sordo  (Hyundai i20 WRC) à +59’’ et les Finlandais Esapekka Lappi (Toyota Yaris WRC) à +1’09’’ et Jari-Matti Latvala (Toyota Yaris WRC) à + 1’10’’ se disputent le podium en embuscade. Plus loin Kris Meeke (Citroën C3 WRC) est 6ème à + 2’45’’ tandis que Thierry Neuville (Hyundai i20 WRC), auteur d’une belle journée reste très pénalisé par sa mauvaise soirée de jeu. Le Belge est 9ème à +4’41 juste derrière Elfyn Evans (Ford Fiesta WRC) seul pilote avec Ott Tänak à avoir claqué deux temps scratchs ce vendredi.     

17h02 / Ott Tänak termine la journée à seulement 15 secondes de Sébastien Ogier après avoir repris encore 4 secondes sur le Haut-Alpin dans l’ES8

17h01 / Thierry Neuville reprend 12 secondes à Sébastien Ogier sur l’ES8

17h00 / « être en tête ce soir c’est bien mais je regrette d’avoir perdu un peu de temps dans la spéciale précédente » (S.Ogier à larrivée de l’ES 8)

16h45 / 24e, 25e et 26e ! C’est dans cet ordre que Nicolas Latil, Renaud Dolce et Nicolas Renchet pointent au classement général du Rallye Monte-Carlo à l’issue des sept premiers chronos. Latil est à +26’23’’de Sébastien Ogier soit 19 secondes devant Renaud Dolce et 1’32’’ de mieux que Nicolas Renchet. Les trois hommes sont à la bagarre dans la catégorie R2 au volant d’une Peugeot 208. Plus loin dans le classement Laurent Scherrer (32e à 38’36’’), Laure Jaussaud (41e à 47’26’’) et Jonathan Villy (54e à l’issue de l’ES6) sont toujours en course en cette fin d’après-midi. Ce n’est plus le cas du Serrois Damien Oberti qui a abandonné sur un ennui mécanique. Thibaut Poizot n’a pas pointé à l’arrivé de l’ES6 et semble être out également.

16h / La réaction de Sébastien Ogier après son tête à queue dans l’ES 7 :

Photo : capture écran WRC

15h55 / Le classement des pilotes haut-alpins amateurs après les 6 premières spéciales :

Nicolas Latil - Peugeot 208 R2 (25e) à +22'26'' 

Renaud Dolce - Peugeot 208 R2 (26e) à +22'30'' 

Nicolas Renchet - Peugeot 208 R2 (28e) à +23'40'' 

Damien Oberti - Peugeot 208 R2 (34e) à +22'39'' 

Laurent Scherrer - Peugeot 208 R2 (36e) à +32'59''

Laure Jassaud – Renault Twingo R2 (43e) à +40’53’’

Jonathan Villy – Citroën C2 R2 (54e) à +1h02’49’’

Thibaut Poizot - Renault Clio R3 – pas de données sur l'ES6 : il était 24e à +18'52 à l’issue de la spéciale précédente

 

15h37 / Ott Tänak revient à 19 secondes de Sébastien Ogier à l’issue de l’ES 7

15h36 / Thierry Neuville reprend 34 secondes à Sébastien Ogier sur l’ES7

15h33 / « Beaucoup de pluie et un grip délicat. Un tête à queue un peu bête de ma part je me suis fait avoir comme un débutant » (Sébastien Ogier à l’arrivée de l’ES7)

15h31 / Sébastien Ogier victime d’un tête à queue à la sortie d’une épingle de l'ES7 et termine dans le bas côté. Les supporters l’ont aidé à ressortir au bout d’une vingtaine de secondes.

15h30 / Sébastien Ogier attendu à l’arrivée de l’ES7 dans les minutes qui viennent

15h17 / L’ES 7 vient de débuter pour les WRC

15h10 / Latil (25e), Dolce (26e), Renchet (28e), la bagarre fait rage entre les Haut-Alpins sur Peugeot 208. A l’issue de l’ES 6 Nicolas Latil possède 4’’ d’avance sur Renaud Dolce et 1’14’’ sur Nicolas Renchet

15h04 / Déjà 16 abandons sur le Rallye Monte Carlo dont ceux d’Andréas Mikkelsen, le Serrois Damien Oberti et Mathieu Arzeno (qui fait équipe avec le gapençais Romain Roche)

14h59 / Nicolas Latil 24e temps de l’ES6 à +3’05’’et Renaud Dolce 27e à +3’22’’

14h50 / Le jeune prodige finlandais kalle Rovanperä a baptisé l'arrière droit de sa Skoda Fabia sur le Monte-Carlo :

 

14h35 / Le classement général provisoire WRC après les 6 premières spéciales :

Sébastien Ogier – Ford Fiesta WRC (1er)

Ott Tänak – Toyota Yaris WRC (2e) à +33’’

Dani Sordo – Hyundai WRC (3e) à +1’07’’

Esapekka Lappi – Toyota yaris (4e) à +1’09’’

Jari-Matti Latvala – Toyota Yaris (5e) à +1’18’’

 

14h31 / A l’issue de l’ES 6, seul Ott Tänak est désormais à moins d’une minute du leader Sébastien Ogier. Point au général à suivre…

14h30 / Abandon du Serrois Damien Oberti confirmé pour raison mécanique

14h23 / Ott Tänak meilleur temps provisoire de l’ES 6 devant Sébastien Ogier (+6,5’’) et Thierry Neuville (+6,7’’)

14h19 / Sébastien Ogier 14’’ plus long que ce matin sur l’ES 6, les routes sont plus sales qu’en matinée

14h18 / le classement général WRC après les 5 premières spéciales :

Sébastien Ogier – Ford Fiesta WRC (1er)

Ott Tänak – Toyota Yaris WRC (2e) à +40’’

Dani Sordo – Hyundai WRC (3e) à +47’’

Esapekka Lappi – Toyota yaris (4e) à +1’04’’

Jari-Matti Latvala – Toyota Yaris (5e) à +1’17’’

Kris Meeke – Citroën C3 WRC (6e) +2’45’’

Bryan Bouffier – Ford Fiesta WRC (7e) +2’58’’

 

14h13 / le classement des pilotes haut-alpins après les 5 premières spéciales :

Sébastien Ogier - Ford Fiesta WRC (1er)

Thibaut Poizot - Renault Clio R3 (24e) à +18'52

Renaud Dolce - Peugeot 208 R2 (26e) à +19'04'' 

Nicolas Latil - Peugeot 208 R2 (28e) à +19'28'' 

Nicolas Renchet - Peugeot 208 R2 (30e) à +20'16'' 

Damien Oberti - Peugeot 208 R2 (34e) à +22'39'' 

Laurent Scherrer - Peugeot 208 R2 (40e) à +28'20''

 

14h06 / Les pilotes attaquent pour la 2ème fois de la journée la spéciale Vitrolles – Oze (26,72km)

Reprise du direct à 14h sur Alpes 1

12h17 / Sébastien Ogier (Ford) est en tête du Rallye Monte-Carlo après les 5 premières spéciales. Il devance Ott Tänak (Toyota) de 40 secondes. L’Estonien a signé les temps scratchs des ES 3 et 5 ce matin. L’Espagnol Dani Sordo (Hyundai) pointe à 47 secondes du Haut-Alpin. Suivent Jari-Matti Latvala +1’17’’, Kris Meeke +2’45’’, Bryan Bouffier +2’58’’, Elfyn Evans +4’24’’ et Thierry Neuville +4’50’’.

12h00 / Ott Tänak récupère la 2e place au général à +40’’ d’Ogier. Dani Sordo glisse au 3e rang à +47’’.

11h59 / « La spéciale était trop sale pour s’exprimer correctement » (Dani Sordo à l’issue de l’ES5).

11h57 / Nicolas Renchet meilleur chrono chez les Haut-Alpins sur l’ES4.

11h53 / Ott Tänak temps scratch provisoire de l’ES 5 entre Vaumeilh et Claret devant Thierry Neuville , Ogier 3e.

11h10 / Le classement des pilotes haut-alpins sur l’ES 3 par rapport au temps scratch de Ott Tänak :

 

  1. Nicolas Latil +2’39’’
  2. Rendaud Dolce +2’55’’
  3. Nicolas Renchet +2’59’’
  4. Thibaut Poizot +3’13
  5. Damien Oberti +3’39’’
  6. Laurent Scherrer +4’02’’
  7. Laurent Scherrer +4’02’’
  8. Laure Jaussaud +5’57’’
  9. Jonathan Villy +8’01’’

 

11h01 / Nicolas Latil bat Renaud Dolce sur l’ES3 et signe le meilleur chrono des Haut-Alpins.

11h00 / Teemu Suninen dans le ravin sur l’ES4, l’équipage est annoncé indemne.

10h57 / Abandon d’Andréas Mikkelsen.

10h47 / Andréas Mikkelsen est signalé en panne au départ de l’ES4 (alternateur).

10h45 / Le quadruple finisher du Monte-Carlo depuis 2014, Renaud Dolce, est provisoirement le plus rapide parmi les pilotes locaux entre Vitrolles et Oze (ES3) ce vendredi matin. Renaud Dolce et Jean-Pierre Ayasse ont signé le 29ème temps scratch à 2’55’’ du vainqueur Ött Tanak. Le pilote de Pont-du-Fossé réalise le meilleur chrono des pilotes locaux au volant de sa Peugeot 208 R2. Il devance Nicolas Renchet (+3’’), Thibaut Poizot (+18’’), Damien Oberti (+44’’), Laurent Scherrer (+1’07’’), Laure Jaussaud (+3’03’’) et Jonathan Villy (+5’06’’). On attend toujours le temps de Nicolas Latil.   

10h40 / Après les quatre première spéciales, Kris Meeke pointe à +2’47’’ de Sébastien Ogier, le britannique concède encore 19’’ sur l’ES4 au leader.

10h36 / A l’issue de l’ES 4 Sébastien Ogier est toujours leader du Rallye Monte-Carlo devant Dani Sordo (+38’’) et Ott Tänak (+42’’), Thierry Neuville est pointé à (+4’52’’).

10h32 / Jari-Matti Latvala perd 14 secondes à son tour sur Sébastien Ogier dans l’ES4.

10h30 / La pluie devrait s’intensifier dans l’après-midi.

10h29 / Ött Tanak réalise le 3e temps provisoire à 4 secondes du leader Ogier.

10h27 / Thierry Neuville en termine à son tour de l’ES4 « difficile de trouver le bon rythme ». Il termine à 2 secondes de Sébastien Ogier.

10h25 / Sébastien Ogier à l’arrivée de l’ES 4 ne s’estime « pas super content de mon choix de pneus ». Il arrive en 18’25’’ sur les 30km de Roussieux-Egalayes.

10h15 / Pluie dans l’ES4.

10h00 / Renaud Dolce signe le meilleur temps scratch des pilotes haut-alpins (29e) à +2’55’’ du vainqueur Ött Tanak dans l'ES3.

9h50 / Ött Tanak et sa Toyota Yaris ont dominé l’ES3 entre Vitrolles et Oze ce vendredi matin pour le premier chrono de la 2ème journée du Rallye Monte-Carlo. Il devance Sébastien Ogier pour 3’’09 et Elfyn Evans pour 5’’04. Thierry Neuville, victime d’une crevaison termine à 35’’8.

Au classement genéral Sébastien Ogier mène le Rallye avec 30 secondes d’avance sur l’Espagnol Dani Sordo (Hyundaï) +30’’ et Ött Tanak (Toyota) +38’’. Thierry Neuville accuse un retard de +4’50’’ et Kris Meeke +2’20’’.

 

Jeudi 25 janvier

Départ du rallye à 17h50, place du Casino à Monaco et première étape nocturne dans les Alpes-de-Haute-Provence avec deux épreuves spéciales entre Thoard - Sisteron et  Bayons - Bréziers de 21h30 à minuit.

 

0h00 / Le classement général après la 1ère journée :

 

23h41 / Le top 10 après la première journée :

  1. Sébastien Ogier 38'09''8
  2. Andreas Mikkelsen +17''
  3. Dani Sordo +25''
  4. Lappi +37''
  5. Ött Tanak +42''
  6. Craig Breen + 1'02''
  7. Jari-Matti Latvala + 55''
  8. Brian Bouffier 1'51''
  9. Kris Meeke 2'12 ''
  10. Eric Camilli 2'42''

Thierry Neuville pointe à +4'18'' du leader.

23h27 / Le classement général provisoire après deux spéciales :

Position # Pilotes Temps général   Écarts
1. 1 FRA S. OGIER 38:09.8    
2. 6 ESP D. SORDO 38:35.4   +25.6
3. 8 EST O. TÄNAK 38:52.2   +42.4
4. 11 IRL C. BREEN 39:02.1   +52.3
5. 7 FIN J. LATVALA 39:05.2   +55.4

 

23h23 / Thibaut Poizot signe le 27e temps à +5'45'' d'Ogier.  Nicolas Latil signe le 29e temps à +6'28'' d'Ogier

23h16 / Les premiers temps de l'ES2 :

 

Position # Pilotes Temps général   Écarts
1. 1 FRA S. OGIER 14:53.2    
2. 5 BEL T. NEUVILLE 27:33.4   +4:16.8
3. 8 EST O. TÄNAK 23:54.5   +37.9
4. 7 FIN J. LATVALA 24:05.5   +48.9
5. 2 GBR E. EVANS 27:04.6   +3:48.0

 

23h09 / Réaction de Sébastien Ogier après l'ES2 : « on s'en n'est pas trop mal sorti dans la première vu ce qu'il s'est passé derrière. Dans la deuxième il y avait moins de glace. »

23h07 / Sébastien Ogier en tête sur Thiery Neuville au 2ème intermédiaire de l'ES 2 pour 2 secondes.

23h04 / Le copilote Haut-Alpin Romain Roche signe le 16ème temps de l'ES1 aux côté de son pilote Mathieu Arzeno.

22h56 / Ogier s'est élancé dans l'ES 2 entre Bayons et Bréziers.

22h55 / Une ES1 dantesque dans ce Monte-Carlo avec, on le rappelle, les sorties de route de Neuville et Meeke, la crevaison d'Evans, la touchette de Tanak et le tête à queue d'Ogier. Le quintuple champion du monde remporte tout de même la spéciale.

22h51 / Les 14 premiers chronos de l'ES1 :

 

 

22h47 / Le Finlandais Esapekka Lappi signe le 3ème temps de l'ES 1 et s'intercale entre Mikkelsen et Sordo

22h44 / Réaction d'Eric Camilli (Ford) à l'arrivée de la spéciale « c'était très très piégeux et pas du tout agréable à piloter »

22h40 / Le classement provisoire de la première spéciale entre Thoard et Sisteron : Ogier en tête, Neuville et Meeke perdent gros !

1.OGIER 23'16''06

2.MIKKELSEN + 8''

3.SORDO + 19''

4.BREEN + 24''

5.TANAK + 38''

6.LATVALA +49''

7.MEEKE + 3'48''

8.NEUVILLE + 4'17''

22h31 / Mikkelsen signe le 2ème temps de la Thoard-Sisteron derrière Ogier à +7,7 secondes

22h28 / Craig Breen parle de « désastre » sur cette spéciale, Kris Meeke a dû attendre l'aide des spectateurs pour le sortir du fossé

22h26 / Le classement provisoire et déjà de très gros écarts :

22h25 / Kris Meeke est également parti à la faute tout comme Jari-Matti Latvala. Seul Sébastien Ogier semble sortir « indemne » de la première ES.

22h22 / "Les changements de grip étaient énormes sur la Thoard-Sisteron c'était une spéciale vraiment pas facile" (Sébastien Ogier au micro d'Alpes1).

22h20 / Ecarts énormes sur ce premier chrono en nocturne du Monte-Carlo. Les changements d'adhérence ont visiblement fait mal à Thierry Neuville.

22h19 / Le général provisoire après les 5 premiers pilotes :

 

Position # Pilotes Temps général   Écarts
1. 1 FRA S. OGIER 23:16.6    
2. 6 ESP D. SORDO 23:36.3   +19.7
3. 11 IRL C. BREEN 23:41.2   +24.6
4. 8 EST O. TÄNAK 23:54.5   +37.9
5. 7 FIN J. LATVALA 24:05.5   +48.9
6. 10 GBR K. MEEKE 25:01.3   +1:44.7
7. 2 GBR E. EVANS 27:04.6   +3:48.0
8. 5 BEL T. NEUVILLE 27:33.4   +4:16.8

 

 

22h25 / Kris Meeke est également parti à la faute tout comme Jari-Matti Latvala. Seul Sébastien Ogier semble sortir « indemne » de la première ES.

22h22 / "Les changements de grip étaient énormes sur la Thoard-Sisteron c'était une spéciale vraiment pas facile" (Sébastien Ogier au micro d'Alpes1).

22h20 / Ecarts énormes sur ce premier chrono en nocturne du Monte-Carlo. Les changements d'adhérence ont visiblement fait mal à Thierry Neuville.

22h19 / Le général provisoire après les 5 premiers pilotes :

 
Position # Pilotes Temps général   Écarts
1. 1 FRA S. OGIER 23:16.6    
2. 6 ESP D. SORDO 23:36.3   +19.7
3. 8 EST O. TÄNAK 23:54.5   +37.9
4. 7 FIN J. LATVALA 24:05.5   +48.9
5. 5 BEL T. NEUVILLE 27:33.4  

+4:16.8

 

22h16 / Neuville arrive très énervé, il a tiré tout droit des quatre pneus sur la glace dans la descente de Fontbelle il perd 4 minutes et 16 secondes sur Ogier.

22h15 / Ött Tanak arrive en 23:54.5 soit (+37,9) sur Ogier.

22h14 / Ott Tanak arrive avec l'avant de la voiture abîmée.

22h12 / Toujours aucune nouvelle de Thierry Neuville qui est peut-être en train de perdre ce Rallye Monte-Carlo dès la première spéciale.

22h08 / 23'16''06 pour Sébastien Ogier sur l'ES1.

22h05 / Au premier temps intermédiaire Ogier annoncé en tête devant Tanak (+25sec) et Neuville (+3min04sec) !!

22h03 / Thierry Neuville repart, il a perdu plusieurs minutes dès l'entame de cette première spéciale du Rallye Monte Carlo.

22h01 / Thierry Neuville à l'arrêt dans la spéciale dès le km 12,7 !

22h00 / Sébastien Ogier a fait un tête à queue dans cette première spéciale.

21h54 / Thierry Neuville puis Ott Tanak ont suivi Sébastien Ogier dans l'ordre du classement du dernier championnat du monde.

21h45 / Départ de Sébastien Ogier (Ford) pour près de 37km entre Thoard et Sisteron en nocturne !!! Le Haut-Alpin a choisi trois pneus tendres et deux super tendres tout comme Thierry Neuville. Pas de pneus clous.

21h30 / Début de la première spéciale de ce Rallye Monte-Carlo 2018 dans 20 minutes sur Alpes 1 : ES 1 : Thoard – Sisteron. 36,69 km - Première voiture prévue pour 21h43.

 

Le Rallye Monte-Carlo à suivre en direct sur Alpes 1 ou via notre player Alpes 1



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios