Hautes-Alpes : 100ème congrès des maires, « un discours rassurant du président » P.Boyer

Hautes-Alpes : 100ème congrès des maires, « un discours rassurant du président » P.Boyer

POLITIQUE / La députée La République En Marche des Hautes-Alpes, défend et soutient le discours du président de la République sans réserve.

 

- Hautes-Alpes -

 

Le service après discours du président de la République lors de la clôture du 100ème congrès des maires de Paris est assuré dans les Hautes-Alpes par la députée (LREM), Pascale Boyer. Si Jean-Michel Arnaud, président de l’Association des Maires de France des Hautes-Alpes (AMF 05), souhaite à l’issue de ce rendez-vous annuel laisser au chef de l’État « le bénéfice du doute », la députée va au-delà : « l’écoute des territoires de la République est permanente et la détermination du président de la République et du Gouvernement est totale. »

À lire aussi >>> congrès des maires, qu’a annoncé Emmanuel Macron aux élus ?

 

La délégation d’une trentaine d’élus des Hautes-Alpes a été invitée à visiter l’Assemblée nationale par les Députés J.Giraud et P.Boyer.

 

« En annonçant une réforme profonde de la fiscalité locale afin de garantir l’autonomie de toutes les collectivités pour financer leurs différentes missions, le président de la République a rappelé son attachement à la décentralisation et au respect de la libre administration des collectivités territoriales », insiste Pascale Boyer. Soulignant la suppression de la taxe d’habitation pour 80% des ménages français, l’élue rappelle que cette mesure sera « neutre pour les ressources des collectivités car le montant du dégrèvement intégral sera revu chaque année en fonction de l’évolution démographique. »

 

« La liberté des communes est enfin confortée »

Une affirmation liée à la possibilité donnée aux communes de conserver la compétence « eau et assainissement », alors que la loi NOTRe votée sous le quinquennat précédent prévoyait son transfert obligatoire à l’établissement de coopération intercommunale. « À cet égard, je souhaite remercier les maires des Hautes-Alpes d’avoir répondu de manière constructive à la concertation organisée à mon initiative au lendemain du renvoi en commission de la proposition de loi eau et assainissement ». Un épisode qui selon Pascale Boyer « révèle que la démocratie parlementaire est vive au bénéfice de la liberté ! »



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios