Hautes-Alpes : procès de la nounou, l'avocat général requiert une aggravation de la peine

Hautes-Alpes : procès de la nounou, l'avocat général requiert une aggravation de la peine

JUSTICE / L'assistante maternelle avait fait appel de la première décision de justice du tribunal correctionnel

 

- Hautes-Alpes - 

 

Procès en appel de l’assistante maternelle gapençaise accusée de violences sur deux nourrissons : le délibéré de la Cour d’Appel de Grenoble sera rendu le 14 décembre prochain. Cette nounou avait été condamnée devant le tribunal correctionnel de Gap en novembre 2016 à 3 ans de prison dont 30 mois avec sursis. Elle avait fait appel de cette condamnation. Ce jeudi, l’avocat général de la Cour de Grenoble a requis une aggravation de la peine, à savoir 4 ans de prison dont 30 mois avec sursis.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios