Hautes-Alpes : Chantal Eyméoud rejoint « La France Audacieuse » de C.Estrosi

Hautes-Alpes : Chantal Eyméoud rejoint « La France Audacieuse » de C.Estrosi
Photo : S. Depierre / LCP

POLITIQUE / Entouré de 20 membres fondateurs, dont Chantal Eyméoud, l’ancien président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, lance son mouvement, « La France audacieuse », pour peser à droite.

 

- Hautes-Alpes -

 

Quand la droite continue de voir au-delà de Les Républicains, voici venir un nouvel objet politique que lance le vice-président de la région PACA, Christian Estrosi. Pas un nouveau parti, mais un mouvement, ou plus précisément « un collectif de maires » comme l'a qualifié l’élu ce mardi précisant qu’il s’agissait d'une « démarche collective qui n'est pas engagée pour un homme en particulier ».

Après les « Libres ! » de Valérie Pécresse, dans lequel s’est engagée l’élue gapençaise Catherine Asso, « Les Populaires » emmenés par Guillaume Peltier, c’était au tour de Christian Estrosi de lancer « La France Audacieuse », le mouvement qu’il a dessiné avec d’autres maires de la droite et du centre.

 

 

Faire entendre les « territoires »

« Faire entendre la voix des territoires » dans le débat national mais aussi, dixit Estrosi, de s'adresser à « cet électorat de la droite et du centre qui se sent laissé pour compte », insiste l’élu. « Nous pensons que les lois et réglementations à venir ne pourront pas se faire sans les maires de France », a lancé Estrosi à l'intention d'Emmanuel Macron. Et d'ajouter, à l'adresse de sa famille politique dont il estime qu'elle n'a pas « tiré les leçons » du « tsunami politique » du printemps, « la suite de la recomposition politique de notre pays ne viendra pas des appareils mais des territoires.»

 

« Ce mouvement souhaite donner la parole aux élus locaux, aux entrepreneurs, à la France qui innove, qui prend des risques dans les territoires pour que s’exprime une vision dynamique de notre pays. C’est pourquoi je me suis engagée au côté de Christian Estrosi. » C.Eyméoud.

 

« Un mouvement ouvert aux élus et aux citoyens »

2ème vice-présidente (UDI) de la région PACA et maire d’Embrun, Chantal Eyméoud précise que le mouvement est divisé en « trois collèges : citoyens, maires et élus territoriaux », afin de « laisser la parole à tous. »

Pourquoi avoir rejoint ce mouvement alors que vous déjà présidente de la fédération UDI ? « Pour faire entendre notre voix au niveau national »

Les partis ne sont donc plus en capacité de faire ce travail ? « Les partis font bien sûr leur travail, mais le mandat unique fait que les problématiques de territoire ne sont pas assez entendues ».

La naissance de ce mouvement est-elle liée à une stratégie politique à long terme ? « Non, nous souhaitons vraiment travailler avec tout le monde avec une autre liberté ».

Certains élus, à droite, se posent la question de leur avenir au sein de Le Républicains, vous leur tendez la main ? « Bien sûr, la droite et le centre se retrouvent au sein du mouvement. »



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Alpes de Haute-Provence : Les Républicains, un nouveau pas de côté…

POLITIQUE / L’ex-député, président de l’AMF 04 et maire Les Républicains de Sisteron, Daniel Spagnou a annoncé qu'il rejoignait le nouveau parti de droite officiellement créé dimanche par une vingtaine de Constructifs qui n'adhèrent pas à La République en marche.

Hautes-Alpes : requalification des entrées du centre-ville d'Embrun pour…

ÉCHO DES COMMUNES / Premier épisode de l'Echo des Communes à Embrun

L'invitée d'Au Bout de l'Actu : "il faut aller vers la E-santé, le E-commerce…

POLITIQUE / Chantal Eyméoud, 2ème vice-présidente de la région PACA déléguée aux Entreprises, à l'artisanat et à l'économie de montagne, Maire d'Embrun, Présidente de la Communauté de Communes de l'Embrunais et présidente de l'UDI 05 était l’invitée d’Au Bout de l’Actu

Région PACA : Christian Estrosi annonce la création d'un nouveau mouvement…

POLITIQUE / Le 1er vice-président de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur annonce vouloir occuper l’espace entre des Républicains « profondément radicalisés » et une « droite macroniste ».

Hautes-Alpes : C.Asso apporte son soutien au mouvement « Libres ! »…

POLITIQUE / En vue des élections internes à la présidence de Les Républicains, la présidente de la région Île-de-France a lancé ce dimanche son mouvement « Libres ! » pour se démarquer de la droite de Laurent Wauquiez.

Hautes-Alpes : à la découverte du nouveau centre aquatique de Serre-Ponçon

SOCIÉTÉ / Le centre aquatique de la communauté de communes de Serre-Ponçon, Aqua Viva, ouvrira ses portes au public ce mercredi 19 juillet à 14h, à côté du plan d'eau d'Embrun.

Alpes du Sud : la lutte contre la désertification médicale mobilise…

SANTE / 200 000 euros ont été votés par la Région pour créer la maison régionale de santé des Orres, 190.000 euros pour la maison régionale du Dévoluy et 25.000 euros ont été votés pour assurer la coordination médicale et administrative de la structure

Alpes de Haute-Provence : quand C. Estrosi voulait l'exclusion de S. Ginet

POLITIQUE / Dans l'entre deux tours de la présidentielle, et après une interview sur Alpes 1, Christian Estrosi demandait officiellement l'exclusion de Sébastien Ginet.

Région PACA : Renaud Muselier, nouveau président de Région

POLITIQUE / Renaud Muselier remplace Christian Estrosi qui a démissionné pour se consacrer à sa ville de Nice.

Hautes-Alpes : recours investiture LR-UDI « le juge des référés annonce…

POLITIQUE / Privé de son investiture et suspendu de son parti (LR), Arnaud Murgia, candidat aux législatives dans la deuxième circonscription, avait contesté cette décision par un recours en référé.

Hautes-Alpes : Législatives, affaiblie dans sa campagne, C.Eyméoud recevra…

POLITIQUE / Le maire de Marseille (LR), Jean-Claude Gaudin, sera de passage ce mercredi 24 mai dans les Hautes-Alpes pour porter son soutien à la candidate (LR-UDI) sur la 2ème circonscription Chantal Eyméoud.

Hautes-Alpes : le parquet s'interroge sur l'affaire du Canard Enchainé…

JUSTICE / Raphaël Balland demande à l’actuel président, Arnaud Murgia, si l’association souhaite porter plainte contre Chantal Eyméoud. Le CAUE qui a confié à un avocat « le soin d’étudier cette affaire. »

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios