Hautes-Alpes : L'Argentière, il avait tenté d'étrangler une fille de 7 ans "par pulsion"

Hautes-Alpes : L'Argentière, il avait tenté d'étrangler une fille de 7 ans "par pulsion"

JUSTICE / Le procès d'Axel Maaziz, accusé de plusieurs viols, tentatives de viols, agressions sexuelles, et tentative de meurtre et séquestration d'une fillette en 2014 à L’Argentière la Bessée se tiendra devant les Assises des Hautes-Alpes en septembre prochain

 

- Hautes-Alpes -

 

Il aurait enlevé et tenté de tuer, par étranglement, une fille de 7 ans en avril 2014 à L’Argentière la Bessée. Axel Maaziz, 33 ans, sera jugé en septembre prochain devant la Cour d’Assises des Hautes-Alpes. Le 17 avril 2014, alors que la fillette rentrait à son domicile à la sortie de l’école primaire, l’homme, habitant La Roche de Rame, l’aurait abordée avant de la contraindre à monter dans son véhicule. Elle aurait réussi à prendre la fuite et à se réfugier chez un particulier, portant sur elle des traces de strangulation.

 

« Agi sous le coup d’une pulsion »

Interpellé quelques heures après les faits, il avait déclaré aux enquêteurs avoir agi sous le coup d’une pulsion. Son procès sera l’un des plus longs de cette session d’assises, puisqu’il se déroulera sur cinq jours, à partir du 11 septembre. S’il comparait pour tentative de meurtre et enlèvement avec séquestration sur mineure de moins de 15 ans dans le cadre de cette affaire, cinq autres victimes sont aussi concernées pour plusieurs viols, tentative de viol, agressions sexuelles aggravées entre 2010 et le 17 avril 2014, date de son interpellation.

 

Le meurtre de Michel Novelli à la barre

Suivra ensuite le procès de Christian Gendre, accusé d’avoir tué son ami d’enfance, Michel Novelli, dans la nuit du 2 au 3 mai 2015 à Serres. Le corps sans vie de ce Laragnais de 43 ans avait été retrouvé sur un sentier, en bordure du ruisseau La Véragne. Christian Gendre s’était immédiatement accusé auprès des gendarmes. Le procès doit se dérouler du 18 au 19 septembre.

Une session qui se terminera par le procès de trois hommes, poursuivis pour vol avec arme et séquestration, des faits qui auraient été commis du 13 au 14 février 2012 à Sorbiers.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios