Hautes-Alpes : des crèches en péril faute de subventions

Hautes-Alpes : des crèches en péril faute de subventions

POLITIQUE / Les crèches de Châteauroux-les-Alpes et de Crots regrettent le désengagement du Conseil départemental des Hautes-Alpes qui oblige les parents à mettre encore plus la main au portefeuille

 

- Hautes-Alpes -

 

Des tarifs en hausse de 10% dans les crèches de Châteauroux-les-Alpes et de Crots. Les parents ont été informés de difficultés financières début février, notamment en raison de problèmes de personnels, mais aussi de l’arrêt de la subvention du Conseil départemental des Hautes-Alpes. Une structure qui s’estime en péril, alors que les communes continuent d’y investir.

La première micro-crèche est apparue en 2008, puis la seconde en 2013. Elles sont gérées par l’association « Les Petits Petons », qui emploie 8 personnes à temps plein. La structure est chapotée par un SIVU, un syndicat intercommunal regroupant Châteauroux-les-Alpes et Crots, qui hébergent ces deux crèches, mais aussi les communes de Baratier, Saint-Sauveur et Saint-André-d’Embrun. Ce SIVU finance principalement l’association. Selon nos informations, sa subvention aux « Petits Petons » est passée de 26.700 € en 2016 à 30.000 euros cette année, alors que 40.000 euros étaient espérés pas les responsables des deux crèches pour assurer un bon fonctionnement.

 

Désengagement du département

Une hausse de la subvention du SIVA alors que l’association a connu sa première année déficitaire en 2015. Ses gérants, qui sont restés muets à nos sollicitations, ont expliqué aux parents que le trou était dû à 5 mois d’arrêt maladie et à la rupture de trois contrats. Des départs volontaires a priori, mais qui aurait coûté 15.000 euros à l’association. Avec le déménagement, dans de nouveaux locaux, de la crèche de Châteauroux-les-Alpes début 2015, le déficit s’élevait au final à 16.500 euros. Les communes de Châteauroux-les-Alpes et Crots qui mettent à disposition gratuitement des locaux, neufs donc à Châteauroux et dont une construction neuve est prévue à Crots.

Un déficit alourdi, en mai 2016, lors de l’annonce de l’arrêt de la subvention du Conseil départemental des Hautes-Alpes, de 7.920 €. Carole Chauvet, la déléguée à la jeunesse, nous a expliqué qu’il s’agissait d’une politique volontariste. « Quand nous avons été élus, nous avons continué cette politique volontariste. Mais, face à la baisse des dotations de l’État, en 2015 déjà nous avons été obligés de diminuer notre aide de 30% ». Une compétence optionnelle qui a été arrêtée totalement en 2016. « Sur l’Embrunais, avec mon collègue Marc Viossat, nous avons quand même réussi l’an passé à débloquer 1.800 euros de notre enveloppe cantonale, mais je sais que c’est loin de ce qu’ils espéraient », ajoute l’élue, ancienne conseillère municipale à Crots.

 

Des crèches en péril ?

Conséquence de tout cela, l’association se dit dans l’incapacité de conserver son fonctionnement en l’état. Deux postes doivent être supprimés, les tarifs seront augmentés pour les parents, de l’ordre de 10%, qui auront en plus la charge désormais d’apporter le goûter à leurs enfants. L’association « Les Petits Petons » qui n’a pas hésité à parler d’une possible dissolution des crèches, si les aides publiques ne venaient pas combler le déficit.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Hautes-Alpes : René Muscat retrouvé en hypothermie sur la commune de…

FAITS DIVERS / L'homme était porté disparu depuis ce mercredi

Hautes-Alpes : "Le plancher de Joachim" : le récit d'un trésor historique…

CULTURE / L'historien Jacques-Olivier Boudon, auteur de cet ouvrage, était l'invité d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce jeudi.

Hautes-Alpes : Escape game à Crots avec le Cogitarium

LOISIRS / Guillaume François, créateur du Cogitarium à Crots, était l'invité d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce lundi.

Alpes de Haute-Provence : Barcelonnette à la recherche de 70.000 euros…

ÉCONOMIE / Les contraintes budgétaire de Barcelonnette ne lui permettant pas d’autofinancer les travaux de réhabilitation d’appartements au cœur du quartier Craplet, la commune va faire appel au Conseil Départemental et à l’État, afin d’acquérir de nouveaux revenus locatifs.

Alpes de Haute-Provence: une extension pour la crèche de Volonne

ÉCHO DES COMMUNES / Dernier épisode sur la commune de Volonne.

Hautes-Alpes : un automobiliste contrôlé à 144 km/h au lieu de 90

FAITS DIVERS / Il a été interpellé par la brigade motorisée de Guillestre ce vendredi vers 19h00 à Crots.

Hautes-Alpes : des aides financières pour les copropriétaires

ENVIRONNEMENT / L’Agence Nationale pour l’Habitat permet en effet de subventionner, ou d’obtenir des crédits d’impôts lors de travaux de rénovation thermique.

Alpes du Sud : ce qu'il faut suivre ce mercredi

ENVIRONNEMENT / Inter-Hôtel Le Cap à Tallard, sur l’aérodrome, inaugure les bornes de recharge pour les voitures TESLA.

Alpes du Sud : le panorama de l'actualité de la semaine

ECONOMIE / Quelle est la dynamique économique en cette année 2017 ? La Chambre de commerce et d’industrie des Alpes de Haute-Provence présente la conjoncture actuelle ce jeudi à Digne-les-Bains.

Hautes-Alpes : projets de golfs, niche touristique ou gâchis du foncier…

TOURISME / Trois projets sont en étude : au Monêtier les Bains, à Crots et dans le Dévoluy. Mais la FDSEA craint une surconsommation de terres agricoles sans compensation

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios