Hautes-Alpes : des éleveurs réunis pour faire vivre l'abattoir de Guillestre, un pari réussi

Hautes-Alpes : des éleveurs réunis pour faire vivre l'abattoir de Guillestre, un pari réussi

AGRICULTURE / Après la liquidation judiciaire de l'ancien gestionnaire, la SICA, des éleveurs se sont regroupés en association, puis SCIC, pour rouvrir depuis le 20 décembre la structure d'abattage de Guillestre.

 

- Hautes-Alpes -

 

Après une liquidation judiciaire de l’ancien gestionnaire en août dernier, après plusieurs mois de discussion, l’abattoir de Guillestre a officiellement rouvert ses portes ce jeudi. Officiellement car il était déjà en service depuis le 20 décembre dernier sous sa nouvelle forme.

 

En savoir plus >>> Hautes-Alpes : abattoir de Guillestre fermé, quel sera son avenir ?

 

En effet, l'activité a repris grâce à la motivation des éleveurs du territoire du nord du département des Hautes-Alpes qui se sont regroupés d’abord sous le signe de l’association « Abattoir des Hautes Vallées », qui deviendra une Société Coopérative d’Intérêt Collectif. Un appel à souscriptions va être lancé, tout le monde pourra prendre une part, à hauteur de 50 euros la part. Une reprise d'activité donc sous une forme spécifique puisque ce sont deux équipes d'éleveurs qui procèdent aux activités d'abattage. Notez que l’assemblée générale constitutive de la Société Coopérative aura lieu fin mars.

 

Bénédicte Peyrot, la présidente de la Société Coopérative d’Intérêt Collectif :

Une « grande aventure », comme le déclare le préfet des Hautes-Alpes Philippe Court, soutenue par les collectivités locales, le département et l’État :



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios