Hautes-Alpes : sécurité maximale face au terrorisme et en montagne

Hautes-Alpes : sécurité maximale face au terrorisme et en montagne

SÉCURITÉ / Les services de l'État, la Justice et les forces de l'ordre ont présenté le bilan des la sécurité et de la délinquance en 2016 dans le département.

 

- Hautes-Alpes -

 

Le bilan 2016 de la délinquance a été présenté dans les Hautes-Alpes ce mardi matin, en préfecture à Gap. Un département qui n’a connu aucun crime de sang, a souligné le Procureur de la République Raphaël Balland. Les atteintes aux biens ont diminué de 3% en un an et 5% pour les atteintes aux personnes.

Concernant la sécurité routière, ont été comptabilisés 13 accidents de moins sur les routes, mais un décès de plus en 2016 par rapport à 2015. Le renforcement de la lutte contre l’insécurité routière, avec des contrôles renforcés sur l’usage de stupéfiants, sera l’une des priorités de cette année 2017. Le préfet des Hautes-Alpes, Philippe Court, qui a également annoncé l’installation de radars « leurres » en ce début d’année, pour « faire réduire la vitesse moyenne sur les axes accidentogènes ».

 

 

Sécurité maximale face au terrorisme

Le pays traverse toujours une période délicate, sur le plan de sa sécurité intérieure. L’État d’urgence est toujours en vigueur. Les forces de l’ordre ont été fortement mobilisées et les services de l’État ont « pu mobiliser plus de 4.560 journées réserviste, aussi bien dans la Gendarmerie Nationale que dans la Police Nationale », précise le représentant de l’État dans les Hautes-Alpes. Des renforts, principalement lors des périodes touristiques, pour notamment sécuriser les événements culturels et sportifs. 70 réunions de sécurité ont été menées, avec les organisateurs d’événements et les forces de l’ordre, pour prévoir et imposer des exigences en matière de sécurité, « tout simplement pour que la vie se déroule sereinement. »

Aux frontières, entre les Hautes-Alpes et l’Italie, ce sont plus de 200.000 contrôles qui ont été réalisés, bien plus qu’avant où le contrôle systématique n’était pas rétabli (environ 30.000 contrôles en 2015). Ce sont 315 non-admissions ou renvois hors des frontières qui ont été ordonnés. « Le contrôle aux frontières, 24h/24, est toujours maintenu », assure le préfet Philippe Court. La mobilisation perdurera en 2017, sur le plan de la lutte contre les actes de terrorisme.

 

La montagne reste dangereuse

Après une année 2015 noire, exceptionnelle et très meurtrière, avec 45 décès, le Gouvernement a lancé un plan de sensibilisation des professionnels et des pratiquants. « Nous avons mis en place une campagne, qui s’appelle ‘Pour que la Montagne reste un Plaisir’, qui est à la fois une campagne de communication, de prévention, d’accompagnement, de telle manière qu’on diminue l’accidentologie en montagne. » Une opération qui semble fonctionner, bien qu’en 2016 on a dénombré le décès de 16 personnes.

 

 

Le préfet des Hautes-Alpes qui continue d’appeler à la plus grande prudence, à l’approche des vacances d’hiver. « Devant la montagne, il faut rester humble et avoir toujours en tête ces trois conseils : se renseigner des conditions météorologiques, être conscient et lucide sur sa propre santé et compétences physiques et techniques, et savoir renoncer. » Un risque qui pourrait s’aggraver comme en 2015, souligne le Procureur de la République Raphaël Balland, avec des conditions météorologiques défavorables et une sous-couche peu stabilisée.

 

Le préfet, Philippe Court, sur les atteintes aux biens et aux personnes :

Le préfet, Philippe Court, sur la lutte contre le terrorisme :

Le préfet, Philippe Court, sur la montagne :

Le Procureur de la République, Raphaël Balland, sur les violences :

Le Procureur de la République, Raphaël Balland, sur les stupéfiants :



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Alpes du Sud : les chiffres du chômage pour le mois d’octobre ont été…

ÉCONOMIE / Sur un mois, dans nos deux départements, le chômage est en hausse.

Hautes-Alpes : 100ème congrès des maires, « un discours rassurant du…

POLITIQUE / La députée La République En Marche des Hautes-Alpes, défend et soutien le discours du président de la République sans réserve.

Hautes-Alpes : l’état du train inquiète sénatrice et députée

POLITIQUE / Pascale Boyer, députée, a saisi le gouvernement par une question écrite concernant l’avenir de la ligne entre Grenoble, Veynes et Gap. Pendant ce temps, la sénatrice Patricia Morhet-Richaud interroge la Ministre des Transports sur les délais de réservation du train de nuit Paris-Briançon

Hautes-Alpes : 4ème salon "Les femmes d'abord" à Tallard ce week-end.

LOISIRS / Anne Baudry, organisatrice de ce salon, était l'invitée d'"Alpes 1 et Vous" avec Annie Borgia ce vendredi à 12h30

Hautes-Alpes : Stéphane Scarafagio réélu président du BTP 05

SOCIÉTÉ / Deuxième mandat de trois ans pour l’Embrunais.

Hautes-Alpes : la piste KL de Chabrières à Vars, piste de tous les records

ÉCHO DES COMMUNES / Dernier épisode sur la commune de Vars.

Alpes de Haute-Provence : 29 prévenus attendent le verdict

JUSTICE / De 6 mois de sursis à 9 ans de prison ferme pour les 29 prévenus jugés pour trafics de stupéfiants.

Alpes du Sud : 11.000 litres de déchets ramassés sur le lac de Serre-Ponçon

ENVIRONNEMENT / La LPO PACA en appelle aujourd’hui à la responsabilité collective.

Alpes du Sud : des événements importants pour aujourd'hui

SOCIÉTÉ / Sexisme ordinaire, harcèlement sexuel au travail et violences faites aux femmes : des thématiques abordées ce vendredi en préfecture des Alpes de Haute-Provence.

Alpes de Haute-Provence : elle frappe son enfant avec un couteau

FAITS DIVERS / Il présentait plusieurs plaies au couteau, dont une à la tempe et des marques de strangulations.

Alpes de Haute-Provence : un homme de 19 ans interpellé dans un trafic…

FAITS DIVERS / Placé en garde à vue, l’homme a reconnu se ravitailler sur Marseille

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios