Hautes-Alpes : quand la SNCF lance une opération « coup de poing dans la gueule pour les stations »

Hautes-Alpes : quand la SNCF lance une opération « coup de poing dans la gueule pour les stations »

TRANSPORT / Tous les TGV à destination des Alpes du Sud seront supprimés du 17 au 20 mars.

 

- Hautes-Alpes -

Dès le vendredi 17 mars au soir et jusqu'au 20 mars au matin, les gares de Lyon de Paris et Paris-Bercy seront fermées à tout trafic.  Une fermeture liée à des travaux d’ampleur menés au sein de ces gares, nommés par la SNCF « une opération coup de poing travaux. »

 

Une opération au plus fort de la saison touristique dans les Hautes-Alpes

Ainsi, les deux semaines concernées suivent les vacances scolaires d'hiver et sont donc parmi les plus profitables pour les stations de ski ; et ce choix d'escamoter un week-end chargé vers les Alpes risquent d’avoir une incidence sur l’économie locale des stations.

Concrètement, que les voyageurs décident de passer par Oulx ou Valence-ville, les TGV France-Italie ou ceux de la vallée du Rhône, sur lesquels sont calés les TER Valence-Briançon, seront annulés.

Vous en voulez encore ? Avec la SNCF c’est possible. L’opérateur qui aurait pu compenser en renforçant les trains de nuit Paris-Briançon au départ de la gare d'Austerlitz, qui n'est pas concernée par les travaux, a prévu de ne pas faire circuler le train de nuit régulier.

Bon ne soyons pas trop cruel avec la SNCF… pour rallier Paris à Briançon, le site voyagesncf.com propose tout de même une alternative avec un détour de près de 12 heures via Lille, Bourg-en-Bresse ou Strasbourg…

 

Une opération « coup de poing dans la gueule pour les stations des Hautes-Alpes »

Pas avard en formule revisitée, le député-maire (PRG) des Hautes-Alpes, Joël Giraud dénonce une opération « injuste (…) d’autant que d'autres destinations sont préservées, comme Grenoble à partir de Versailles, Lyon et toutes les Alpes du Nord depuis Marne-la-Vallée et même chez les concurrents suisses depuis la gare de l'Est. » Demandant à la SNCF de prévoir « d’urgence » au moins « deux trains de nuit Paris-Briançon pour pallier à cette opération coup de poing dans la gueule des stations des Hautes-Alpes. »



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios