Hautes-Alpes : un diagnostic participatif de la cyclabilité à Gap

Hautes-Alpes : un diagnostic participatif de la cyclabilité à Gap

ENVIRONNEMENT / Lancé en mai dernier, l’association Mobil’idée fait un diagnostic participatif de la cyclabilité à Gap dont « l’objectif est que tout le monde puisse s’exprimer sur la circulation dans notre ville, puisse faire des propositions concrètes ».

 

- Hautes-Alpes -

 

Prenez votre vélo et jugez la ville de Gap sur ses aménagements. Un diagnostic participatif de la cyclabilité est lancé par l’association Mobil’idées, qui œuvre pour le développement des circulations douces et du covoiturage. Avec un site Internet, chaque utilisateur d’un vélo peut rendre compte des points délicats, des aménagements à faire, ou même des réalisations réussies.

 

Faire remonter à la municipalité

Lancé en mai dernier, l’association Mobil’idée fait un diagnostic participatif de la cyclabilité à Gap dont « l’objectif est que tout le monde puisse s’exprimer sur la circulation dans notre ville, puisse faire des propositions concrètes, que l’association puisse faire remonter aux autorités compétentes », explique sur Alpes 1 Marie-Lou. Avec les autres membres de l’association, comme Denis, ils veulent une meilleure sécurité des cyclistes dans la ville de Gap. « Ce qui est intéressant dans ce diagnostic, c’est qu’il peut servir très bien à la mairie, avec qui nous avons de bons rapports, pour faire évoluer la circulation dans Gap à vélo. »

Un premier diagnostic avait été fait en 2012. Ce qui permet de comparer, de voir les évolutions. « On peut voir qu’il y a déjà eu des améliorations, par exemple place de la République. Avant, il n’y avait aucun appui vélos, c’était galère, il y avait plein de passages. Maintenant, c’est piétonnier, agréable, on peut y aller à vélo », se satisfait Marie-Lou.

 

 

Le rond-point du Cèdre, danger des cyclistes

Les amateurs de deux-roues non motorisés sont donc fortement incités à se rendre sur le site Internet de ce diagnostic participatif. En quelques clics simples, on peut noter ses remarques sur une carte interactive. « Ce qu’on propose, c’est d’identifier les endroits où on peut mettre de nouveaux appuis vélos, d’identifier les zones prometteuses à aménager. C’est possible aussi d’identifier aussi les endroits dangereux. Et puis il est possible d’indiquer les zones réussies, à prendre en exemple », détaille sur Alpes 1 Mélanie de l’association Mobil’idées.

Et parmi les grands points noirs à Gap, il y a le rond-point du Cèdre, ou communément appelé « le rond-point des vaches ». Marie-Lou l’emprunte chaque jour à vélo, en arrivant par l’avenue d’Embrun. « Il y a une espèce d’ancienne piste cyclable. Il y a des traces au sol, mais qui sont quasiment effacées. Il y a beaucoup de piétons, c’est une galère. Ensuite, on arrive devant ce rond-point et si on veut traverser pour aller en centre-ville, on est obligé de prendre les passages piétons. Ce n’est pas confortable. Ensuite, on vient se caler sur la droite [cours Ladoucette, ndlr.], il y a une petite piste cyclable qui est très étroite. Les voitures mordent souvent. »

 

Jusqu’au 30 novembre

Pas assez de pistes cyclables, ou des pistes trop étroites, des efforts ont été faits, mais selon Mobil’idées, pas assez pour que les riverains délaissent plus la voiture pour le vélo. Pour participer à ce diagnostic, vous avez jusqu’au 30 novembre. Rendez-vous sur le site Internet de ce diagnostic participatif.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Alpes du Sud : les événements de ce vendredi

CULTURE / C’est la Fête du Thor à Sisteron jusqu’à dimanche. De nombreuses animations sont proposées.

Le Journal de l’Été de 7h du Jeudi 20 Juillet 2017

Avec Thierry Masselis, Gaël Piat et Romaric Ponce.

Hautes-Alpes : Risoul met à l’honneur la mobilité douce et électrique

ENVIRONNEMENT / Tester un VTT à assistance électrique et se hisser jusqu’aux sommets de la station de Risoul, c’est ce que propose la 3ème édition de la Solar & Electric Week.

Hautes-Alpes : agenda des cols réservés

SPORT / L'opération cols réservés se poursuit tout l'été dans les Hautes-Alpes à l'attention des cyclistes

Alpes du Sud : pas de moteurs dans le Parpaillon

ENVIRONNEMENT / Ce vendredi 7 juillet, le Col du Parpaillon sera pris d’assaut à l’occasion d’une « journée de la mobilité douce ».

Alpes du Sud : les événements de ce vendredi

CULTURE / 6ème Fête Provençale de Gréoux-les-Bains ces 7,8 et 9 juillet. La truffe et l’olive seront à l’honneur.

Alpes du Sud : Comment se prépare t'on à une épreuve sportive à vélo…

SPORT / Nicolas Elzéard, coach sportif à Embrun, nous donne ses conseils dans "Alpes 1 et Vous".

Hautes-Alpes : un blessé grave en vélo dans le Queyras

FAITS DIVERS / Un homme de 50 ans a chuté seul en vélo ce mercredi matin, à Château-Ville-Vieille.

Alpes du Sud : de très nombreux événements ce week-end

AGRICULTURE / Pour fêter le printemps, la ferme des Couttières dans le Dévoluy ouvre ses portes au public ce samedi.

Hautes-Alpes : 1er tour à vélo pour des projets innovants

SOCIÉTÉ / À chaque étape, des rencontres avec des associations et des collectifs qui portent des initiatives nouvelles et responsables

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios