Hautes-Alpes : un diagnostic participatif de la cyclabilité à Gap

Hautes-Alpes : un diagnostic participatif de la cyclabilité à Gap

ENVIRONNEMENT / Lancé en mai dernier, l’association Mobil’idée fait un diagnostic participatif de la cyclabilité à Gap dont « l’objectif est que tout le monde puisse s’exprimer sur la circulation dans notre ville, puisse faire des propositions concrètes ».

 

- Hautes-Alpes -

 

Prenez votre vélo et jugez la ville de Gap sur ses aménagements. Un diagnostic participatif de la cyclabilité est lancé par l’association Mobil’idées, qui œuvre pour le développement des circulations douces et du covoiturage. Avec un site Internet, chaque utilisateur d’un vélo peut rendre compte des points délicats, des aménagements à faire, ou même des réalisations réussies.

 

Faire remonter à la municipalité

Lancé en mai dernier, l’association Mobil’idée fait un diagnostic participatif de la cyclabilité à Gap dont « l’objectif est que tout le monde puisse s’exprimer sur la circulation dans notre ville, puisse faire des propositions concrètes, que l’association puisse faire remonter aux autorités compétentes », explique sur Alpes 1 Marie-Lou. Avec les autres membres de l’association, comme Denis, ils veulent une meilleure sécurité des cyclistes dans la ville de Gap. « Ce qui est intéressant dans ce diagnostic, c’est qu’il peut servir très bien à la mairie, avec qui nous avons de bons rapports, pour faire évoluer la circulation dans Gap à vélo. »

Un premier diagnostic avait été fait en 2012. Ce qui permet de comparer, de voir les évolutions. « On peut voir qu’il y a déjà eu des améliorations, par exemple place de la République. Avant, il n’y avait aucun appui vélos, c’était galère, il y avait plein de passages. Maintenant, c’est piétonnier, agréable, on peut y aller à vélo », se satisfait Marie-Lou.

 

 

Le rond-point du Cèdre, danger des cyclistes

Les amateurs de deux-roues non motorisés sont donc fortement incités à se rendre sur le site Internet de ce diagnostic participatif. En quelques clics simples, on peut noter ses remarques sur une carte interactive. « Ce qu’on propose, c’est d’identifier les endroits où on peut mettre de nouveaux appuis vélos, d’identifier les zones prometteuses à aménager. C’est possible aussi d’identifier aussi les endroits dangereux. Et puis il est possible d’indiquer les zones réussies, à prendre en exemple », détaille sur Alpes 1 Mélanie de l’association Mobil’idées.

Et parmi les grands points noirs à Gap, il y a le rond-point du Cèdre, ou communément appelé « le rond-point des vaches ». Marie-Lou l’emprunte chaque jour à vélo, en arrivant par l’avenue d’Embrun. « Il y a une espèce d’ancienne piste cyclable. Il y a des traces au sol, mais qui sont quasiment effacées. Il y a beaucoup de piétons, c’est une galère. Ensuite, on arrive devant ce rond-point et si on veut traverser pour aller en centre-ville, on est obligé de prendre les passages piétons. Ce n’est pas confortable. Ensuite, on vient se caler sur la droite [cours Ladoucette, ndlr.], il y a une petite piste cyclable qui est très étroite. Les voitures mordent souvent. »

 

Jusqu’au 30 novembre

Pas assez de pistes cyclables, ou des pistes trop étroites, des efforts ont été faits, mais selon Mobil’idées, pas assez pour que les riverains délaissent plus la voiture pour le vélo. Pour participer à ce diagnostic, vous avez jusqu’au 30 novembre. Rendez-vous sur le site Internet de ce diagnostic participatif.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire
  1. Pas encore de commentaire, soyez le premier.

Laisser un commentaire

Pour déposer un commentaire, il faut être connecté : Se Connecter - Créer un compte (gratuit)

A lire également

Alpes du Sud : de très nombreux événements ce week-end

AGRICULTURE / Pour fêter le printemps, la ferme des Couttières dans le Dévoluy ouvre ses portes au public ce samedi.

Hautes-Alpes : 1er tour à vélo pour des projets innovants

SOCIÉTÉ / À chaque étape, des rencontres avec des associations et des collectifs qui portent des initiatives nouvelles et responsables

Hautes-Alpes : dangers de la route pour les cyclistes, le département…

SPORTS / Le vice-Président du département en charge des routes, Marcel Cannat a décidé de la mise en place de nouvelles signalétiques et d’un état des lieux, afin de d’accentuer la sécurité sur les routes.

Alpes du Sud : les rendez-vous à vivre aujourd'hui

TRANSPORTS / Dans le cadre des Assises régionales des transports, la région PACA organise une réunion publique à Digne-les-Bains.

Hautes-Alpes : le vélo a toute sa place en ville

ENVIRONNEMENT / Ce sont les 9èmes Rencontres de l’Heureux Cyclage à Gap. L’événement se déroule dans la Capitale Douce cette année, sous l’impulsion de l’association Mobil’idées.

Alpes du Sud : plusieurs événements à suivre aujourd'hui

ENVIRONNEMENT / Conférence sur « Les loups, biologie d’un mythe » avec Pierre Rigaux. Le canidé déchaine les passions, mais que sait-on vraiment d’eux ?

Alpes du Sud : le panorama de l'actualité de cette semaine

POLITIQUE / François Fillon, candidat à la présidentielle, reçoit le soutien du député des Alpes-Maritimes Eric Ciotti à Laragne-Montéglin.

Alpes du Sud : Le port du casque à vélo obligatoire pour les enfants…

SÉCURITÉ / Gérard Soulan, directeur de la Prévention routière pour les Hautes-Alpes et Alpes-de-Haute-Provence, nous en parle dans "Alpes 1 et Vous".

Hautes-Alpes : appel à projet pour le Tour de France

SPORT / Un appel à projet est lancé par l'Agence de Développement des Hautes-Alpes en vue du passage du Tour de France du 19 au 21 juillet

Alpes du Sud : le Tour de France, la course by le Tour et l'étape du…

SPORT / Les routes haut-alpines accueilleront deux arrivées d'étape du Tour de France, la « Course by le Tour » pour les féminines et la cyclosportive « l'étape du Tour » entre le 19 et le 21 juillet

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios