Alpes du Sud : l’UDI pour l’accueil des réfugiés. Quelle compatibilité entre C.Eymeoud et C. Estrosi ?

Alpes du Sud : l’UDI pour l’accueil des réfugiés. Quelle compatibilité entre C.Eymeoud et C. Estrosi ?

POLITIQUE / D’un côté, le patron de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde affirme son soutien à l’accueil de réfugiés en France, quant à Christian Estrosi, il s’y oppose. Et au Centre, Chantal Eymeoud, présidente de l’UDI 05 et 2ème vice-présidente de la Région PACA, ne se prononce pas.

 

-Alpes du Sud-

Il y a des jours comme ça où Chantal Eymeoud doit se lever le matin et se dire « décidément c’est pas simple de cumuler la fonction de présidente de l’UDI dans les Hautes-Alpes et 2ème vice-présidente à la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en pleine période de débat sur l’accueil de réfugiés et de campagne électorale ! »

Un dilemme qui s’accentue encore un peu plus depuis que Jean-Christophe Lagarde, patron de l’UDI, a déclaré « c’est nier ce qu’est la France que de refuser d’accueillir des gens en danger de mort ».

 

 

Quand de l’autre côté, le président de Région PACA, et porte-parole de Nicolas Sarkozy, Christian Estrosi refuse « que l’on crée au cœur de nos territoires autant de micro-jungles de Calais », s’opposant par la même à l’accueil de 1.175 migrants en région.

Alors la position de centriste sera-t-elle tenable pour l’élue haut-alpine au sein de l’hémicycle régional ? Ou serait-ce l’un des motifs nécessaires au maire d’Embrun pour rendre sa place à la Région pour se présenter aux Législatives de 2017 ? À cette heure, difficile de répondre à la place de la principale intéressée qui semble bien embarrassée pour prendre une position publique face à ce dilemme, malgré nos demandes…



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios