Hautes-Alpes : changement de commandement à la gendarmerie de Veynes

Hautes-Alpes : changement de commandement à la gendarmerie de Veynes

SÉCURITÉ / L’adjudant Frédéric Racine a pris ses fonctions ce jeudi, en tant que commandant pour la communauté de brigades de gendarmerie de Veynes et Aspres-sur-Buëch.

 

- Hautes-Alpes -

 

Un nouveau commandant pour la communauté de brigades de gendarmerie de Veynes et Aspres-sur-Buëch. L’adjudant Frédéric Racine a pris ses fonctions ce jeudi matin, sous les ordres du capitaine Nicolas Colombani, commandant la compagnie de gendarmerie départementale de Gap.

 

Des Alpes de Haute-Provence aux Hautes-Alpes

« J’ai un peu plus de 15 ans de carrière de gendarmerie, que j’ai fait en parti dans l’Isère pour le Service militaire, en tant que gendarme auxiliaire. Puis, j’ai regagné l’école de Chaumont. » Frédéric Racine a passé 13 ans dans les Alpes de Haute-Provence, dont 7 ans dans la brigade de Château-Arnoux-Saint-Auban. Il est devenu officier de police judiciaire en 2007 et a notamment dirigé la brigade de Saint-André-les-Alpes, avant de rejoindre Veynes.

 

   

 

La proximité, pour plus de sécurité

Comme l’a demandé, lors de la cérémonie, le capitaine Nicolas Colombani, le commandant de la communauté de brigades doit s’ouvrir vers l’extérieur, aller à la rencontre de la population, des entreprises, des associations et entretenir des « relations continues et saines » avec les élus. La proximité qui doit être la clé à une bonne sécurité du territoire.

« Il est essentiel qu’il connaisse le maillage territorial, pour bien diriger l’action et répondre aux attentes et sollicitations », explique l’adjudant Frédéric Racine. « La gendarmerie continue d’assoir sa présence au sein de la population, des élus, auprès de tous les partenaires institutionnels et non-institutionnels, afin d’assurer au mieux sa mission qui est la sécurité des personnes et des biens, la conduite de la police judiciaire et la remontée du renseignement. »

La communauté de brigades de gendarmerie de Veynes et Aspres-sur-Buëch compte 13 militaires, exerçant sur une circonscription de 19 communes.

 

L’adjudant Frédéric Racine :



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios