Hautes-Alpes : un nouveau calcul de la taxe sur les enseignes

Hautes-Alpes : un nouveau calcul de la taxe sur les enseignes

ECONOMIE / Le maire a donc accordé un nouveau calcul des surfaces d’ici le 30 août, par les commerçants eux-mêmes, qui peuvent alors enlever certains de leurs panneaux pour faire réduire la facture.

 

- Hautes-Alpes –

 

Le maire de Gap, Roger Didier et les commerçants en colère contre la TLPE se sont rencontrés ce jeudi soir à la Chambre de commerce et d’industrie. Une taxe facultative, que la ville a souhaité mettre en place et, qui impose les commerçants sur leurs enseignes. Des sommes pouvant être importantes pour certains.

Le maire a donc accordé un nouveau calcul des surfaces d’ici le 30 août, par les commerçants eux-mêmes, qui peuvent alors enlever certains de leurs panneaux pour faire réduire la facture. La ville de Gap espère gagner, avec cette TLPE, 247.000 euros cette année et annonce vouloir en redistribuer entre 50.000 et 100.000 euros « pour le développement économique de la ville. » La mairie qui serait également prête à réserver une partie de l’argent récolté, pour remettre en état les murs et bâtiments abîmés par le retrait d’enseignes.

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios