Hautes-Alpes : 12 aventuriers visent le Kilimandjaro

Hautes-Alpes : 12 aventuriers visent le Kilimandjaro

SPORT / 12 Haut-Alpins se préparent à partir en Tanzanie, pour l'ascension du Kilimandjaro, à près de 6.000 mètres.

 

- Hautes-Alpes –

 

12 Haut-Alpins se préparent à gravir le Kilimandjaro, haut de ses 5.891 mètres. Une montagne située dans le Nord-Est de la Tanzanie, en Afrique de l’Est. Il s’agit de passionnés de la montagne, qui souhaitent se dépasser. Un défi physique lié à l’altitude. Ce lundi et mardi, ils débutent un entrainement à seulement 3.450 mètres, au Refuge de l’Aigle à La Grave. Leur départ pour le Kilimandjaro est prévu en septembre prochain.

 

Une rencontre entre un alpiniste et un écrivain

Tout est parti d’une rencontre entre Yvan Estienne, guide international de haute-montagne à Vallouise et Bernard Canton, auteur de « L’Homme aux mille destins » (Les Éditions du Fournel). Un écrivain qui aimerait publier un ouvrage sur le Kilimandjaro. « C’est comme ça que s’est parti. Au début, je n’y croyais pas trop et il s’est mis au travail, pour rassembler des gens autour de lui. Moi, j’en ai rassemblé un peu de mon côté », explique Yvan Estienne sur Alpes 1.

Ils se sont donc mis à composer leur équipe. 12 personnes, 12 Haut-Alpins, déjà adeptes de l’alpinisme, mais pas à des altitudes si élevées. « C’est tout un groupe très sympa, avec des gens qui ne se connaissent pas obligatoirement et qui vont, malgré tout, monter sur presque 6.000 mètres. »

 

Un défi physique à prendre au sérieux

Pour gravir près de 6.000 mètres d’altitude, la préparation physique est indispensable. Un défi qui ne se prépare pas à la légère. « Avant d’y aller là-bas, c’est d’aller côtoyer les 4.000 mètres. Ce qui n’est pas toujours évident chez nous, parce qu’après ça devient technique, il y a du glacier. Ensuite, une fois qu’on est sur place, on gère de façon très méthodique et rigoureuse la montée », nous rappelle Yvan Estienne.

« Il y a tant de mètres par jour et pas plus. Il y a des repos obligatoires. Il y a une très bonne gestion, pour être sûr de pouvoir réussir. » Réussir une ascension mythique. Bien Yvan Estienne soit guide de haute-montagne, l’adrénaline est bien là. Ce sera aussi et surtout un vrai défi pour ses 11 compagnons d’ascensions, qui dépasseront les 4.000 mètres pour la 1ère fois. Une expédition durant laquelle ils tourneront des images, pour retracer leur ascension dans un film.

 

Yvan Estienne, guide international de haute-montagne :



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios