Hautes-Alpes : THT, la majorité départementale soutient Jean Conreaux, et le collectif No THT s'explique

Hautes-Alpes : THT, la majorité départementale soutient Jean Conreaux, et le collectif No THT s'explique

MOBILISATION / Le ton serait monté entre un militant No THT et le conseiller départemental, lors de la fête des communes du réseau « Plus beaux détours de France » à L’Argentière la Bessée

 

- Hautes-Alpes -

 

Tensions en marge de la mobilisation anti THT : les élus de la majorité des Hautes-Alpes apportent leur soutien à Jean Conreaux, conseiller départemental sur L’Argentière la Bessée. Une trentaine de manifestants du collectif No THT, opposés au chantier haute tension en Haute Durance mené par RTE, s’est invitée ce dimanche, lors de la fête des communes du réseau « Plus beaux détours de France » à L’Argentière la Bessée. Le ton serait alors monté ce dimanche, entre l’élu et un manifestant, selon Le Dauphiné Libéré.

 

Les militants No THT : "des activistes dégradant le paysage"

Les élus de la majorité des Hautes-Alpes apportent leur soutien à Jean Conreaux. Le groupe de la Majorité départementale pointe des « militants activistes »,  usant de la provocation et « connus pour leurs démonstrations sauvages », comme à Savines le Lac ou pour les dégradations de chantier à Réotier. Une « poignée d’individus », poursuivent les conseillers départementaux, « qui se mobilisent pour une cause environnementale » mais « dégradent le paysage » avec leurs slogans.

 

« Les opposants n’ont exercé aucun acte de violence physique ou verbale envers »

De leur côté les No THT expliquent qu’ils n’ont mené aucun acte de violence physique ou verbale, qui que ce soit « comme a leur habitude », et n’ont en aucun « perturbé les cérémonies commémoratives du 8 mai . » Le collectif qui dénonce une « manipulation » qui tend à les faire passer pour « des casseurs ,des irrespectueux et par des sous-entendus d’être responsable de problèmes de santé, est grossière et relève de la diffamation. »

Concluant que le mouvement est composé de femmes et d’hommes de tout âge et de tout milieu socio-professionnel. « Notre seul combat est de préserver la vallée pour une meilleure qualité de vie et l’avenir de tous ».

 



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios