Alpes de Haute-Provence : face à la crise sanitaire et économique, les jeunes ne sont pas oubliés

Alpes de Haute-Provence : face à la crise sanitaire et économique, les jeunes ne sont pas oubliés

POLITIQUE / EMPLOI / Alors que sur le territoire bas-alpin, 2.500 jeunes de moins de 25 ans sont demandeurs d’emplois, ils sont la cible prioritaire du plan #1jeune1solution

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Le gouvernement est au chevet des territoires face à cette crise sanitaire, c’est le message que ne cesse de multiplier la préfecture des Alpes de Haute-Provence. Les services présentaient une nouvelle fois les actions menées sur le territoire dans le plan de relance.

 

Des aides pour les entreprises, les collectivités et les bâtiments publics

5,6 millions d’euros seront investis auprès de trois entreprises industrielles bas-alpines pour diversifier leur activité et moderniser leur procédé de fabrication : Albhades Provence à Oraison, spécialisée dans les services analytiques dédiés aux produits de santé, Flodim à Manosque engagée dans les services de cavités souterraines et d’interventions de mesures en puits et le laboratoire BEA à Forcalquier qui œuvre dans les produits cosmétiques.

Autre enveloppe, cette fois dédiée aux collectivités locales pour soutenir l’investissement : 2 millions iront à la rénovation du barrage de la Laye à Forcalquier, 500.000 euros seront dédiés à sécuriser la route de la Rochaille et 470.000 euros conforteront la maison de santé de Sisteron

 

« Plus de trois milliards d’euros ont été mis sur la table par le Gouvernement pour investir dans la mise à l’emploi des jeunes », V. Demaret

 

4,1 millions d’euros permettront aussi de rénover thermiquement neuf bâtiments publics de l’État dans les Alpes de Haute-Provence. La préfète Violaine Demaret a aussi mis l’accent sur le plan #1jeune1solution. Pour protéger l’avenir professionnel des jeunes, plusieurs mesures sont prises pour aider à l’embauche ou à l’apprentissage.

Des actions autour des formations en apprentissage, ou encore en contrats professionnels sont donc développées. Sur le territoire bas-alpin, 2.500 jeunes de moins de 25 ans sont demandeurs d’emplois. Il s’agit donc de la cible prioritaire de ces dispositifs. Et les premiers résultats sont déjà là selon la préfète. En effet, dans les Alpes de Haute-Provence, 193 jeunes suivis par Pôle emploi en Accompagnement intensif des jeunes dont 92 nouveaux en 2020, 124 jeunes entrés en garantie jeunes en 2020, 17 % de contrats d’apprentissage en plus en 2019 et 728 nouveaux contrats au 15 octobre 2020, 16 emplois francs signés, dont 13 en CDI.

 

M. Bonnefoy / C. Cava Michard



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios