Alpes de Haute-Provence : e-commerces, D. Spagnou demande plus d’équité

Alpes de Haute-Provence : e-commerces, D. Spagnou demande plus d’équité

POLITIQUE / Il a écrit au Premier Ministre ce lundi, il rappelle que les ventes de produits non essentiels seront toujours possibles sur les sites de l’e-commerce

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Daniel Spagnou demande plus d’équité. Il a écrit au Premier Ministre ce lundi. Dans ce courrier, le maire de Sisteron se dit « conscient de la nécessité qu’il y a à faire barrage au COVID 19 », mais il souhaite des mesures « équitables en matière d’ouverture et de fermeture des commerces ». Pour rappel, Jean Castex a annoncé ce dimanche soir la fermeture des rayons en grandes surfaces de produits non essentiels. Un décret doit d’ailleurs préciser ce mardi quels sont les produits qui ne peuvent plus être vendus. Une tolérance jusqu’à mercredi a été concédée par le Gouvernement pour mettre en application ces règles. Mais pour Daniel Spagnou, ces ventes seront toujours possibles sur les sites de l’e-commerce, « dont certains échappent à l’impôt sur le territoire français, ce qui constitue là encore une concurrence déloyale ». Il demande au Premier Ministre « d’assurer le principe d’égalité ».

Notez également, que ce lundi, une réunion du comité directeur de l’AMF s’est tenue par visioconférence. Daniel Spagnou y a assisté en tant que président pour les Alpes de Haute-Provence. Les élus souhaitent que « le click and collect » puissent être développés par les commerçants avec le soutien de l’État.

 

A. Vallauri



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios