Alpes de Haute-Provence : Barcelonnette…le Jazz malgré tout !

Alpes de Haute-Provence : Barcelonnette…le Jazz malgré tout !

Certes la 26e édition du festival des Enfants du Jazz est reportée en juillet 2021 mais il n’était pas question pour Barcelonnette de passer un été sans jazz !

Les Ubayens et les visiteurs ne seront pas complètement privés de Jazz cette année. Alors que les rues sont animées depuis le début de l’été, une ambiance « Jazz » va s’emparer de la place Manuel du mercredi 22 au dimanche 26 juillet.

 

4 groupes au rendez-vous de l’Ubaye

AKEMYS SOUL. Elle est née à Cuba, elle découvre à Paris le jazz par Sarah Vaughan et se passionne ensuite pour les musiques afro-américaines. Actuellement, son répertoire oscille de la soul des années 70 à la soul moderne et emprunte les standards de Nina Simone, Bill Withers, Aretha Franklin ou Amy Winehouse. Artiste pétillante, elle fait danser son public grâce à son énergie communicatrice et le rythme jazzy de ses morceaux.

"Tell it like it is" d'Aaron Neville, des Neville Brothers.

Place Manuel de Barcelonnette : Mercredi 22 juillet à 18h30 et 21h et jeudi 23 juillet à 11h

 

LEO SWING. Là on est dans l’inspiration du maitre Django Reinhardt ! Ce jeune groupe s’apparente aussi aux formations des grands accordéonistes swing comme Gus Viseur ou Tony Muréna. Fortement teintée de « Jazz Manouche », la musique de Léo Swing trouve aussi ses origines dans la chanson ou encore le choro brésilien.

Accordéon : Jean Baptiste BAUDIN, Guitare : Philippe GUIGNIER, Guitare, clarinette : Bernard ANTHERIEU, Contrebasse : Henri LEMAIRE

Place Manuel de Barcelonnette :  Jeudi 23 juillet à 18h30 et 21h et vendredi 24 juillet à 11h

 

LOUISE & THE PO’BOYS. C’est le souvenir des plus grands moments du French Quarter de la Nouvelle-Orléans ! Répertoire « d’entre-deux guerres » ou d’après guerre, avec les classiques de Damia (Complainte de Mackie), Rina Ketty (j’attendrai), Patachou (Bal chez Temporel), Jean Sablon (vous qui passez sans me voir, puisque vous partez en voyage…) ou encore Joséphine Baker(j’ai deux amours, La Petite Tonkinoise, c'est lui…) revisités à la sauce piquante du bayou, le blues de Lizz Miles et des standards jazz New Orleans interprétés avec un swing irrésistible qui transforme n’importe quel rassemblement en carnaval.

Véritable orchestre traditionnel, le groupe est composé de 6 artistes : Alexandra Satger (chant), Matthieu Maigre (trombone), Sébastien Ruiz-Levy (cornet), Renaud Matchoulian (banjo), Djamel Taouacht (washboard), Julien Baudry (Soubassophone).

Josephine Baker "c'est lui"

Place Manuel de Barcelonnette : Vendredi 24 juillet à 18h30 et 21h et samedi 25 juillet à 11h

 

BANANʼN JUG. Dans la lignée des jug bands des années 20 (groupe de musique composé de musiciens qui utilisent à la fois des instruments traditionnels et des instruments bricolés), 4 chanteuses forment un orchestre aux voix harmonisées. Mélangeant instruments classiques (contrebasse, banjo…) et objets du quotidien détournés (washboard, kazoo…), elles évoluent entre le jazz et les musiques du monde. Du swing au calypso, en passant par la chanson française et le hip-hop, Banan’N Jug ravira tous les publics.

Place Manuel de Barcelonnette : Samedi 25 juillet à 18h30 et 21h et dimanche 26 juillet à 11h

 

TM


0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios