Alpes de Haute-Provence : les destructions de nids d’hyménoptères sont désormais facturées par les pompiers

Alpes de Haute-Provence : les destructions de nids d’hyménoptères sont désormais facturées par les pompiers

SÉCURITÉ / Au cours de l'année 2018, les sapeurs-pompiers ont été engagés sur 525 opérations de destructions de nids d'hyménoptères

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Au cours de l'année 2018, les sapeurs-pompiers ont été engagés sur 525 opérations de destructions de nids d'hyménoptères, pour la plupart dans des lieux privés. Des interventions qui ont un coût, elles ont été chiffrées à 50.000 euros l’année dernière. Les pompiers sont donc moins disponibles pour assurer les missions d'urgence incombant au SDIS 04. L’an passé, l'activité opérationnelle a concerné 14.743 interventions. Ainsi, le conseil d’administration du SDIS a acté que les sapeurs-pompiers ne réaliseraient désormais gratuitement que les missions de destructions de ces nids sur des lieux publics et sur la voie publique. Les demandes à caractère privé seront orientées vers les sociétés privées présentes sur le département.

 

« 2006-2016, c’est + 44% d’activité sur le SDIS des Alpes de Haute-Provence », P. Pourcin

 

« Vous voyez l’impact que ça génère sur les sapeurs-pompiers. Ils sont essentiellement des volontaires, c’est une pression insupportable sur leurs activités professionnelles et familiales que nous voulons diminuer de toutes les façons possibles en recentrant au maximum les activités du SDIS 04 sur les activités d’urgences à personnes et de défenses des intérêts et des biens » souligne, Pierre Pourcin, le Président du SDIS 04.

 

Les entreprises privées du département seront donc sollicitées désormais pour ce genre d’opérations, au lieu du SDIS « mais le SDIS 04 interviendra toujours sur la voie publique et les lieux publics. Le SDIS qui pourra aussi en cas de carences, intervenir sur le domaine privé mais moyennant finances ». Notez que le prix de l’intervention est de 130 euros pour une opération classique et de 300 euros pour les opérations compliquées ou dangereuses.

 

M. Bonnefoy



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios