Alpes de Haute-Provence : gilets jaunes, « nous avons le même combat » Daniel Spagnou

Alpes de Haute-Provence : gilets jaunes, « nous avons le même combat » Daniel Spagnou

POLITIQUE / Le maire de Sisteron et président de l’Association des Maires de France (AMF) dans les Alpes de Haute-Provence a présenté ses vœux, sans éluder la question des gilets jaunes qu’il promet de défendre face au président de la République lors de sa rencontre avec les maires de France.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Pas moins de 400 personnes étaient présentes ce mercredi soir, pour assister aux vœux du maire (LR) de Sisteron et président de la communauté de communes du Sisteronais-Buëch, Daniel Spagnou. Et comme lors des vœux des maire de Manosque, Mane, Château-Arnoux-Saint-Auban, environ 80 gilets jaunes garnissaient la salle, dans le calme, pour montrer leur détermination et « tenter le dialogue avec les représentants de l’État. » Comme à Manosque, l’un des élus d’opposition (PCF) Cyril Derdiche a revêtu son gilet lors du discours du maire, recevant les applaudissements des manifestants.

 

L’essentiel des priorités du maire pour 2019

Pour Sisteron :

La rénovation du centre ancien.
Le confortement des rochers de la Baume.
Le clarificateur sur la station d’épuration.
L’étude pour la construction d’un nouvel Alcazar, du restaurant scolaire, de la nouvelle gendarmerie, de la caserne des pompiers, ou encore l’aménagement d’un nouveau lotissement à La Chaumiane.
La réalisation d’un nouvel espace public pour la petite enfance sur la friche de la rue de Provence avec jardins, bancs et pergola.

 

Pour la communauté de communes :

L'intercommunalité reprend le projet de piscine municipale de Sisteron pour maintenant envisager la construction d’un centre aquatique intercommunal. 
Optimiser le service de collecte des ordures ménagères pour le rendre plus performant et moins coûteux.
Renforcer l’accès à la culture, aux sports, aux loisirs.
Maintenir les efforts pour attirer de nouveaux investisseurs et de nouvelles entreprises. « Cette année encore, ce sont des dizaines de millions d'euros qui vont être injectées localement par nos entreprises pour maintenir, créer de l'emploi et innover avec de beaux projets comme à Sisteron avec Sanofi qui va créer l'usine du futur ou à Ventavon avec un projet expérimental de stockage de l'énergie. »

 

Trois pôles d'interêts pour le Sisteronais. Daniel Spagnou :

 

« Je pense que notre Europe, en laquelle je crois, doit se montrer plus sociale et s’intéresser davantage à ses habitants », D.Spagnou

 

Gilets jaunes, « nous avons le même combat »

Sujet incontournable pour celui qui est également le président de l’Association des Maires de France dans les Alpes de Haute-Provence (AMF), la fracture sociale représentée par les gilets jaunes. Sur ce sujet, le maire de Sisteron promet de ne pas rester muet face au président de la République et de faire remonter les revendications des gilets jaunes lors de la rencontre entre Emmanuel Macron et les maires lors de son passage à Marseille, à laquelle Daniel Spagnou est convié.

 

Des manifestants qui regrettent le manque d’écoute des représentants de l’État et en premier lieu la sous-préfète et surtout avec le préfet, Olivier Jacob, qui selon Kevin, ne répond pas à leur demande de rendez-vous depuis trois semaines :



1 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios