Alpes de Haute-Provence : le magasin test "Absolue Lavande" inauguré

Alpes de Haute-Provence : le magasin test "Absolue Lavande" inauguré

ÉCONOMIE / Pour la mairie, l'objectif est de redynamiser le centre-ville.

 

- Alpes de Haute-Provence - 

 

Un premier magasin test inauguré, mardi soir, à Sisteron. "Absolue Lavande", c’est son nom. Il est situé rue de la Saunerie, juste à côté du nouveau musée Gallo-Romain. Le commerce a ouvert ses portes à la fin du mois de juin. Le projet porté par ses gérants a été sélectionné parmi quatre candidatures par un comité de pilotage composé de la mairie, de l’association des commerçants mais aussi la Chambre de Commerce et de l'Industrie des Alpes de Haute-Provence.

 

« Nous laissons le temps à ses occupants de s’installer et nous prenons à notre charge, et ce pendant un an, une partie du loyer », D. Spagnou

 

Pour le maire de Sisteron, Daniel Spagnou l’objectif est de redynamiser le centre-ville, et le commerçant y est gagnant. « Avec les grandes surfaces, et surtout, l’achat en ligne de produits, le plus difficile pour un petit commerçant et d’arriver à se maintenir. C’est pour cela que pour ce magasin test, nous laissons le temps à ses occupants de s’installer et nous prenons à notre charge, et ce pendant un an, une partie du loyer du local », a expliqué l’élu.

Pour mettre en valeur la lavande, symbole de la Provence, Emmanuel Dalla Favera, le gérant de ce premier magasin test, a déjà aménagé le local en trois pièces. L’une est en fait une salle d’exposition autour de la fleur, l’autre est un atelier création à destination des clients et la dernière est dédiée à la commercialisation de produits locaux.

 

« À part pour quelques produits, tout est entièrement français, car notre mot d'ordre, c’est de proposer de l’authenticité », E. Dalla Favera.

 

« De plus en plus de personnes en ont assez d’avoir des magasins qui se ressemblent un peu partout et qui proposent les mêmes produits. Ce sera sûrement plus dur pour nous, mais c’est un vrai challenge. » Emmanuel Dalla Favera souhaiterait rester dans ces locaux le plus longtemps possible. La mairie lui a donné un an pour faire ses preuves... Et si tout fonctionne pour ce commerçant, il envisage même de créer un musée. Plus de 2.500 personnes se sont déjà rendues dans cette boutique du centre-ville de Sisteron depuis son ouverture, il y a une semaine.

 

Q. Perez de Tudela



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios