Alpes de Haute-Provence : [MAJ] grève Arkema, la direction assigne en justice les responsables syndicaux

Alpes de Haute-Provence : [MAJ] grève Arkema, la direction assigne en justice les responsables syndicaux

SOCIAL / La direction de Kem One, conjointement avec la société Arkema France condamne le blocage de l’usine de Saint-Auban et dénonce des « troubles manifestement illicites. »

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

La direction de Kem One, conjointement avec la société Arkema France, décide de prendre la parole et c’est peut-être un tournant dans le conflit au cœur d’Arkema Saint-Auban. Depuis le 11 juin, les salariés de la plateforme industrielle d’Arkema Saint-Auban, classée SEVESO 2 seuil haut, sont mobilisés pour contester un projet de réorganisation à l’appel des organisations syndicales CGT et CFDT.

En savoir plus >>> Alpes de Haute-Provence : Arkema, alors que le préfet rassure, l’intersyndicale appelle à la mobilisation de la population

 

Un « blocage qui impacte fortement l’usine »

Une mobilisation qui selon la direction « a des conséquences directes sur l’activité de la société Kem One, qui partage la plateforme industrielle et dont l’entrée du site est commune avec Arkema. »

En effet, le barrage de l’entrée empêche tout flux logistique (chargement et déchargement) sur la zone depuis jeudi dernier. « Cette action a un impact direct sur l’activité de l’entreprise, qui n’est plus en capacité d’honorer les commandes de ses clients. » Et dans ce contexte la direction a décidé, « d’assigner les responsables syndicaux à l’origine du mouvement pour faire constater ce trouble manifestement illicite et demander la levée du blocage. »

 

 

 

Le mutisme de la direction

« Silence radio » du côté de la direction annonce un gréviste et une conséquence directe :  l’arrêt de la distribution de l’éthylène pour toutes les industries chimiques sur l’Est du territoire national. En attendant que le jugement soit rendu ce jeudi 21 juin, selon David Bouissou, représentant CGT, cette assignation représente la condamnation de syndicalistes qui ne font que « défendre l’intérêt et le devenir du site ».

 

Que dit cette assignation en justice ? la réponse de David Bouissou :

A.Cam



3 commentaires

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios