Alpes de Haute-Provence : les vœux de Les Républicains ou l’espoir d’un nouvel élan

Alpes de Haute-Provence : les vœux de Les Républicains ou l’espoir d’un nouvel élan

POLITIQUE / Julien Aubert, secrétaire général national adjoint du parti, sera l’invité de la Fédération ce vendredi. Et nul doute que sa parole sera écoutée afin de savoir si Paris compte remettre sur les rails la fédération Les Républicains des Alpes de Haute-Provence.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

Invité pour assister aux vœux de la Fédération de Les Républicains des Alpes de Haute-Provence, le secrétaire général adjoint du parti, député et vice-président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Julien Aubert, sera présent ce vendredi 26 janvier à Château-Arnoux-Saint-Auban. Outre sa présence pour tirer les rois, sa parole sera également scrutée pour savoir si un ou plusieurs noms seront tirés du chapeau afin de réorganiser une fédération à la dérive.

 

« LR est un astre mort »

Alors candidat à la présidence de Les Républicains, Julien Aubert partageait une vision pour le moins chaotique  de son parti : « ce parti est un astre mort, il n'y a plus de débat, il n'y a plus de vie, il n'y a plus d'envie d'être ensemble ». Depuis, Laurent Wauquiez a remporté la bataille, mais cette vision reste encore d’actualité dans les Alpes de Haute-Provence. Et les demandes afin de remettre un chef à la tête du navire ne manquent pas.

À l’image d’Éliane Barreille (ex-secrétaire départementale et vice-présidente de la Région PACA), qui confiait, sur Alpes 1 en décembre dernier, avoir sollicité Julien Aubert afin que Paris prenne une décision. Une sollicitation sous forme d’ultimatum : « soit Paris nomme un secrétaire départemental pour faire tourner la fédération normalement, soit de mon côté je partirai. » Rappelons que la fédération n’a plus de secrétaire depuis avril 2017 (date de la démission d’Éliane Barreille) et un président, Sébastien Ginet, fantôme, dont la démission est annoncée pour le 17 février. « Comme je l’ai annoncé, je quitterai la vie politique avant de revenir, peut-être, dans le territoire d’ici 4 ou 5 ans », confiait sur Alpes 1, il y a quelques jours le futur démissionnaire, précisant également qu’a cette date le trésorier, Guy Pagliano, prendrait lui aussi sa retraite de la fédération.

Alors nouvelle année, nouveau départ ? Réponse ce vendredi à 18h30, avec tout ce que la fédération compte de potentiels  nominables…

 

Notez que Julien Aubert sera également l'invité d'Alpes 1 ce vendredi, dans Au Bout de l'Actu dès 18h15.



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios