Alpes de Haute-Provence : « il faut combler un déficit de 450 logements sociaux », à Oraison selon M. Vittenet

Alpes de Haute-Provence : « il faut combler un déficit de 450 logements sociaux », à Oraison selon M. Vittenet

SOCIETE / Actuellement plusieurs projets sont à l’étude. Des projets qui font débat au sein de la population.

 

- Alpes de Haute-Provence -

 

« Il faut combler un déficit de 450 logements sociaux » sur la commune d’Oraison selon le maire Michel Vittenet. Actuellement plusieurs projets sont à l’étude. Des projets qui font débat au sein de la population, en particulier concernant la masse de logements avec des sites de 30 à 35 logements par hectare à côté de lotissements de 15 à 20 logements.

« Aujourd’hui, le législateur veut imposer la nécessité dans tout le territoire de se mettre au même niveau que ce qui y existe dans les grands centres urbains. Les densifications qui nous sont imposées, pour ma part, je ne les approuve pas parce qu’on n’est pas en concordance avec nos territoires et nos architectures de campagne » explique sur Alpes 1 Michel Vittenet. Le maire d’Oraison qui répond à l’inquiétude de sa population, « l’État nous dit, Monsieur le maire là où vous pouvez construire il faut faire de la densité et comme il vous manque du logement pour vos populations qui ont peu de moyens financiers, il faut construire du logement aidé. C’est ce qu’on fait et je répond à ceux qui sont inquiets que ce sont leurs familles qui sont aidées. 80% de la population des départements alpins est éligible aux logements aidés ».

A noter, le Centre d’Accueil de Demandeurs d’Asile qui devait voir le jour sur la commune fin décembre 2016-début janvier 2017, ne sera finalement pas mis en place à Oraison indique le maire.

 

Michel Vittenet le maire d'Oraison



0 commentaire

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Les champs requis sont identifiés par une étoile *

En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios