Le 8:30 avec Max Mercurio

Le 8:30 avec Max Mercurio

CHASSE / Le président de la fédération régionale et haut-alpine de la chasse était l'invité. Il revenait sur l'interdiction des chasses d'oiseaux dites traditionnelles par le Conseil d'État et l'appel des exploitants agricoles à ce que les chasseurs évaluent la population de loups

 

- Région - 

 

Les chasses d’oiseaux dites traditionnelles sont interdites, c’est la plus haute juridiction française, le Conseil d’Etat, a tranché. Il avait été saisi en urgence par les défenseurs de la nature. Ce dernier a donc cassé les arrêtés gouvernementaux, estimant qu’ils risquaient de contrevenir au droit européen, et notamment à la directive « oiseaux ». Cinq espèces étaient concernées : les vanneaux huppés, les pluviers dorés, les grives, les merles et les alouettes des champs. « On ressent une grosse colère, de l’amertume. On s’attaque à nos traditions car ce sont de petits prélèvements qui ne mettent pas en danger la biodiversité. On doit être inférieur à 0,01 % de la mortalité, on est largement en dessous », réagit Max Mercurio, le président de la fédération régionale et haut-alpine de la chasse.


En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios