Le 8:30 avec Rémi Roux

Le 8:30 avec Rémi Roux

TRANSPORT / Le conseiller départemental du canton de l'Argentière la Bessée demande l'unité politique pour la déviation de la Roche de Rame

 

- Hautes-Alpes - 

 

Voilà 1999 que la Roche de Rame attend une réponse : déviera t-on cette commune qui voit en période touristique 7.000 véhicules, dont une centaine de poids lourds, passer chaque jour dans son centre-bourg ? Les habitants attendent désormais des réponses alors que cette portion de la nationale 94, porte d'entrée des stations de ski du nord des Hautes-Alpes, donne lieu à des débats depuis plus de 20 ans. 

On pourrait bien voir le bout du tunnel, alors que des études sont lancées depuis la fin de l'année 2020. Les conclusions doivent être rendues d'ici quelques semaines. Rémi Roux, conseiller départemental de l'Argentière la Bessée, privilégie quant à lui l'option d'une vraie déviation plutôt que la démolition de maisons "car c'est le flux qui pose problème". Lors de l'assemblée plénière du Conseil Départemental, ce mardi, il a appelé à l'unité politique "du nord au sud, peut être autour d'une tribune" pour faire corps derrière ce projet de déviation. 

 

 



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios