Région : nouvelle période de forte mortalité en Région PACA

Région : nouvelle période de forte mortalité en Région PACA

SOCIÉTÉ / Sur la période d’octobre 2020 à mai 2021, c’est une surmortalité de 22% qui est observée sur la région

 

- Région -

 

Nouvelle période de forte mortalité en Région PACA d’octobre 2020 à mai 2021. C’est ce que constate l’INSEE, l’Institut National des Statistiques et des Études Économiques. La crise sanitaire liée à la COVID 19 a un impact sur le nombre de décès depuis mars 2020. Ainsi, sur la période d’octobre 2020 à mai 2021, c’est une surmortalité de 22% qui est observée sur la région par rapport à 2018-2019. Un excédent plus marqué qu’au niveau national avec là une augmentation de 14%.

 

Le COVID et la mise sous tension du système hospitalier pointés par l'INSEE

Dans les Alpes de Haute-Provence, c’est + 19% alors que c’est +31% dans les Hautes-Alpes. Il s’agit d’ailleurs de la plus forte hausse constatée en PACA. Cette surmortalité est plus marquée chez les 75-84 ans alors que pour les personnes de moins de 50 ans, le nombre de décès est inférieur à celui constaté sur la même période en 2018 et en 2019 indique l’INSEE. Une surmortalité qui touche plus les hommes, c’est + 24% entre octobre 2020 et mai 2021 rapporté à la même période en 2018-2019. C’est +20% pour les femmes.

Plusieurs facteurs : les effets de la crise sanitaire avec les victimes directes de la COVID 19, mais aussi « la mise sous tension du système de soins » durant cette période. Enfin, le vieillissement de la population régionale est aussi une cause de l’excédent de mortalité.

 

A. Vallauri