Région : la vaccination des 12/17 ans à la traine

Région : la vaccination des 12/17 ans à la traine

SANTÉ / ÉDUCATION / Le dispositif du vaccinobus pour les lycées a débuté son déploiement ce lundi…mais la demande n’était pas forcément au rendez-vous

 

- Région -

 

Après le vaccinobus pour les villages du territoire, le vaccinobus pour les lycées de la Région Provence Alpes Côte d’Azur a été officiellement lancé ce mardi. C’est l’établissement de Carmejane au Chaffaut Saint Jurson qui a été choisi pour cette première journée. Le but : déployer la vaccination en milieu scolaire et « garantir l’ouverture de 100 % des lycées de la région ».

 

27% des moins de 17 ans sont vaccinés en PACA contre 32,4% en France

Débuter le vaccinobus dans les Alpes de Haute-Provence, un choix qui n’a peut-être pas été fait au hasard. Il faut dire que le département bas-alpin est à la traine pour se faire vacciner tant au niveau de la population générale avec un retard de six points par rapport à la moyenne nationale, qu’au niveau des 12/17 ans avec là, un retard de près de dix points rappelle la préfète des Alpes de Haute-Provence, Violaine Démaret, « on a vraiment à se mobiliser pour accélérer la vaccination ».

 

Deux dates pour l’heure dans les Alpes du Sud

Préfecture de la Région, ARS et Région Provence Alpes Côte d’Azur ont souhaité avec le vaccinobus rendre toujours plus accessible la vaccination dans les lycées publics, privés mais aussi pour les écoles de la deuxième chance. Quatre vaccinobus vont sillonner les départements de la Région avec le concours de la Croix Blanche et de la Fédération Nationale des Transports de Voyageurs. Dans les Alpes du Sud, outre le Chaffaut Saint Jurson ce lundi, le vaccinobus s’arrêtera le 6 octobre prochain au CFA des Métiers de Gap. Alors à la question seulement deux dates pour nos territoires, pour un dispositif qui se veut au plus près des lycéens, Jean-Charles Borghini, Premier Vice-Président Commission Lycées et Orientation à la Région rappelle que les chefs d’établissement peuvent toujours en faire la demande, « il faut bien commencer sur un territoire. C’est sous forme de volontariat avec l’accord des familles, ça va ensuite très certainement se démultiplier ».

 

Mais l’offre ne trouve pas forcément sa demande…

Une dizaine d’élèves avait fait le déplacement ce lundi sur les 200 que comptent l’établissement. Selon Béatrice Hubert, déléguée territoriale de l’ARS 04, il faut continuer à convaincre, « j’espère que les réticences que l’on connait aujourd’hui seront levées rapidement. Je pense qu’ils verront qu’il est préférable de se faire vacciner pour suivre une scolarité normale. Je reste raisonnablement optimiste ». Les dates et lieux du passage du Vaccinobus dans la Région sont accessibles sur maregionsud.fr. Une mise à jour sera effectuée chaque semaine.

 

Le reportage d'Aurore Vallauri :

A. Vallauri



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios