Région : R. Muselier promet un comité pour la gauche de Félizia

Région : R. Muselier promet un comité pour la gauche de Félizia

POLITIQUE / Une initiative qui avait déjà vu le jour en 2015 après le retrait de la liste de Christophe Castaner et la victoire de Christian Estrosi. Mais elle n'avait pas vraiment fonctionné, une "usine à gaz" reconnait Renaud Muselier

 

- Région - 

 

J – 3 avant le second tour des élections régionales. Une dernière ligne droite faite de promesses et d’appels du pied à la gauche. La gauche de Jean-Laurent Félizia, candidat du Rassemblement Écologique et Social, qui s’était vu créditer de 16,9 % des suffrages exprimés au premier tour. Mais face à l’arrivée du Rassemblement National en tête des votes, le choix a été fait de se retirer au profit d’un front républicain. Renaud Muselier ne veut pas l’oublier s’il est élu. Le président sortant promet à la gauche un comité représentatif écologique et social. L’idée n’est pas nouvelle, souvenez-vous, en 2015, après le retrait de la liste de Christophe Castaner et la victoire de Christian Estrosi sur Marion Maréchal le Pen, un comité représentatif de l’opposition avait été créé, mais ne s’est jamais vraiment réuni.

 

Une redite de 2015 ? 

Une « usine à gaz » reconnait Renaud Muselier. Lui veut une action immédiate, avec un comité composé d’une 20aine de membres qui proposerait, avant chaque assemblée plénière, deux délibérations, vœux ou motions ensuite mis au vote de l’hémicycle. Quant à l’abstention, qui a fait un bond historique, le candidat LR-LREM veut répondre notamment aux jeunes qui ne se déplacent pas vers les urnes. Il missionne le parlement régional de la jeunesse d’imaginer la participation citoyenne de demain.

C. Cava Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios