Région : "je suis libre et indépendant, ce n'est pas ma famille politique qui décide pour moi"

Région : "je suis libre et indépendant, ce n'est pas ma famille politique qui décide pour moi"

POLITIQUE / Alors que le bureau exécutif de Les Républicains se réunissait ce matin à Paris quant aux régionales PACA et au soutien LREM à Renaud Muselier, le président de l'hémicycle marseillais a voulu afficher un visage déterminé. Quant à Christian Jacob, le patron de LR, il écarte l'idée d'une exclusion de son parti

 

- Région - 

 

Quelle sera la position de Les Républicains face à Renaud Muselier ? Le bureau exécutif du parti s’est réuni ce matin dans ses locaux rue de Vaugirard à Paris. Sur la table des discussions, les élections régionales en PACA. Alors que Jean Castex a retiré la liste de la majorité présidentielle menée par Sophie Cluzel au profit de Renaud Muselier, le couperet est tombé chez les LR : le président de la région devra partir sans l’investiture de sa famille politique. Ce lundi, le numéro 1 de l’hémicycle marseillais a tenté de rassurer avançant que sa liste serait « d’abord celle de la majorité régionale actuelle » excluant par la même des responsables politiques nationaux comme les ministres ou les parlementaires. Par cette promesse, il scelle ainsi le sort de Sophie Cluzel. La secrétaire d’État en charge des personnes handicapées ne sera pas présente à ses côtés. Au sortir de cette réunion à Paris, Renaud Muselier a montré un visage confiant, « on a parlé, c’était très libre et très ouvert ». Un visage déterminé aussi, « je suis libre et indépendant, c’est moi qui décide. Ce n’est pas le premier Ministre, pas le président, pas ma famille politique qui décident pour moi ». Une communication devrait intervenir en fin de matinée.

 

Une exclusion ? « Il n’en est pas question » pour Christian Jacob

Alors que la question de l’exclusion de Renaud Muselier était envisagée, Christian Jacob le patron de Les Républicains a écarté cette idée, « on n’est pas du tout dans un sujet d’exclusion ». Mais a demandé au président PACA de clarifier la situation.

 

C. Cava Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios