Alpes du Sud : un plan de soutien à la filière lavandicole de 10 millions d’euros adopté par le Sénat

Alpes du Sud : un plan de soutien à la filière lavandicole de 10 millions d’euros adopté par le Sénat

POLITIQUE / ÉCONOMIE / Un amendement défendu par les sénateurs haut-alpin et bas-alpin Jean-Michel Arnaud et Jean-Yves Roux dans le cadre du projet de loi de finances rectificatives pour 2022

 

- Alpes du Sud -

 

Un plan de soutien à la filière lavandicole de 10 millions d’euros adopté par le Sénat. Filière économiquement et touristiquement essentielle dans de nombreux territoires de la Provence, les producteurs de lavande et de lavandin doivent cependant faire face depuis trois ans à une baisse du prix des huiles essentielles de 60%. Le tout dans un contexte d’un changement de réglementation européenne sur l’extraction des jus, des attaques de cécidomyies ou de concurrence internationale qui génère une pression sur les prix. Pour répondre à ces défis, le sénateur des Alpes de Haute-Provence Jean-Yves Roux souhaite un signal fort des pouvoirs publics et c’est donc désormais le cas avec l’adoption du Sénat de ce plan de soutien au sein du projet de loi de finances rectificatives pour 2022. Il doit permettre de financer l’arrachage de 5.000 hectares de lavandes et lavandins en contrepartie du gel des superficies lavandicoles durant 5 ans. Soutenu par son homologue haut-alpin Jean-Michel Arnaud dans la défense de cet amendement, le parlementaire bas-alpin espère désormais que ce texte soit définitivement voté par l’Assemblée Nationale d’ici la fin de semaine.

 

C.Lourenço