Alpes du Sud : le sang, une denrée qui devient critiquement rare

Alpes du Sud : le sang, une denrée qui devient critiquement rare

SANTÉ / En six mois d’intervalle, l’Établissement Français du Sang a publié pour la seconde fois de son histoire un bulletin d’urgence vitale

 

- Alpes du Sud -

 

Le sang, une denrée qui devient critiquement rare. En six mois d’intervalle, l’Établissement Français du Sang a publié pour la seconde fois de son histoire un bulletin d’urgence vitale. Si le niveau des réserves de sang ne se redresse pas à très court terme, l’EFS ne pourra pas fournir convenablement les hôpitaux et les cliniques à l’aube des départs en vacances d’été. À travers cette nouvelle alerte, une mobilisation massive de l’ensemble des citoyens est demandée dans les dix prochains jours. Au niveau régional, l’EFS dispose de 5.313 poches et même si le minimum sécuritaire est de 4 629 poches, le stock idéal serait de 6.944 à la fin de mobilisation générale.

C.Lourenço


Tags :
efs collectes sang