Alpes du Sud : l'eau, un trésor qui se tarit

Alpes du Sud : l'eau, un trésor qui se tarit

TOURISME / Le manque d’eau criant a un impact économique considérable pour les deux départements alpins qui misent sur une belle fréquentation touristique autour des lacs de Serre-Ponçon et de Sainte-Croix

 

- Alpes du Sud -

 

L’eau, un trésor qui se tarit. Alors que les chutes de neiges ont été parmi les plus faibles des trente dernières années dans les Alpes du Sud et que les grandes retenues de la Durance ainsi que du Verdon sont historiquement basses, la saison estivale pointe le bout de son nez avec son lot d’inquiétudes. Ce manque d’eau a en effet un impact économique considérable pour les deux départements alpins qui misent sur une belle fréquentation touristique autour des lacs de Serre-Ponçon et de Sainte-Croix.

 

Limiter la consommation d'eau stockée

Dans l’optique de mettre en place certaines mesures de solidarité, les élus concernés et les acteurs en charge de la gestion de l’eau comme EDF, le SMADESEP, le Parc naturel régional du Verdon ou la commission Exécutive de la Durance se sont réunis en urgence le 9 juin dernier au siège du Syndicat Mixte d’Aménagement de la Vallée de la Durance à Mallemort dans les Bouches du Rhône. L’idée est claire : limiter la consommation d’eau stockée pour ainsi limiter l’abaissement du niveau d’eau. S’ayant déjà donné rendez-vous très prochainement, les participants savent qu’il faudra trouver d’autres leviers à court terme mais surtout penser à moyen et à long terme car cette situation exceptionnelle ne le sera bientôt plus.

 

C.Lourenço