Alpes du Sud : le cinéma, un nouveau marché à conquérir sur la Croisette de Cannes

Alpes du Sud : le cinéma, un nouveau marché à conquérir sur la Croisette de Cannes

TOURISME / Avec 371 journées de tournage en 2021, les Alpes du Sud misent gros sur le cinéma pour valoriser le territoire

 

- Alpes du Sud -

 

Le cinéma, un nouveau marché à conquérir sur la Croisette de Cannes. En marge de la 75ème édition du mythique Festival, le Bureau d’Accueil des tournages des Alpes du Sud ne monte pas les marches mais s’invite au traditionnel Marché du Film aux côtés de la Région Provence Alpes Côte d’Azur. L’occasion d’aller, jusqu’au 25 mai, à la rencontre des professionnels pour mettre en avant les avantages du territoire qui rassemble aussi bien des grands espaces naturels que de grands lacs ou des plaines de lavandes. Cette diversité de décors doit ainsi permettre de convaincre les porteurs de projets audiovisuels qui offrirait une véritable plus-value économique et touristique aux Alpes du Sud. Avec la volonté d’accélérer le rythme, on a déjà enregistré en 2021 371 journées de tournages pour 51 productions accueillies dans les Hautes-Alpes et les Alpes de Haute-Provence. Plus largement, la région Provence-Alpes-Côte d'Azur a été la toile de fond de 879 films français l'an dernier, pour des retombées de l'ordre de 130 millions d'euros par an. 

 

C.Lourenço