Alpes du Sud : une rentrée assouplie dans les écoles

Alpes du Sud : une rentrée assouplie dans les écoles

ÉDUCATION / Face à la décrue de la vague Omicron en France, le gouvernement a pu dessiner une rentrée scolaire avec un protocole sanitaire assoupli. Plus de masques dans la cour de récréation, finies les attestations sur l’honneur d’autotest pour les parents

 

- Alpes du Sud - 

 

Les écoliers de l’académie d’Aix-Marseille sont de retour sur les bancs des classes ce lundi, mais avec un changement majeur : le protocole sanitaire est assoupli, il passe de niveau 3 au niveau 2 dans les écoles maternelles et élémentaires. Finis les masques dans la cour de récréation pour les élèves en élémentaire, ils n’étaient déjà plus obligatoires dans les maternelles. Jean-Michel Blanquer a également évoqué l’hypothèse de l’enlever en salle de classe, « vraisemblablement avant la fin de l’année scolaire ».

Les parents n’auront plus à rédiger une attestation sur l’honneur d’autotest. Autotest unique, au lieu de trois aujourd’hui, qu’il faudra réaliser au bout de deux jours pour les élèves cas contact dès le 28 février. Quant au brassage des élèves, le Ministère de l’Éducation Nationale a allégé les règles. Désormais, les enfants pourront être mélangés avec des camarades de leur niveau, et non plus seulement de leur classe. Notamment en cas d’absence d’un professeur.

À la cantine, « la stabilité des groupes est recherchée » souligne le gouvernement. Dans la mesure du possible, les enfants déjeunent tous les jours à la même table avec les mêmes élèves dans le premier degré. Quant aux collèges et lycées, ils restent au niveau 2.

Notez que dans les Hautes-Alpes, le taux d’incidence est de 1.152 pour 100.000 habitants contre 3.136 au début du mois. Le taux de positivité est de 21.1% contre 39.3. Quant à Omicron, il est dépisté dans 99% des cas.

 

C. Cava Michard