Alpes du Sud : des rafales plus fortes que la tempête de 1999

Alpes du Sud : des rafales plus fortes que la tempête de 1999
© Météo du 04

MÉTÉO / Le vent a soufflé très fort ce lundi, et devrait continuer à menacer aujourd'hui. 6.000 foyers ont été privés d'électricité dans les Alpes du Sud, une rafale record a été enregistrée à Saint-Auban à 132 km/h

 

- Alpes du Sud - 

 

Le vent a soufflé dans les Alpes du Sud.Par certains endroits, c’était même plus fort que lors de la tempête de 1999. Par exemple, à Château-Arnoux-Saint-Auban, on a enregistré une rafale record de 132 km/h, plus forte qu’il y a 23 ans où le vent avait soufflé jusqu’à 122 km/h. Ailleurs dans le département, les valeurs restaient aussi impressionnantes, 110 km/h à Valensole, 105 sur les hauteurs de Digne les Bains et 87 km/h en ville, 101 km/h au sommet de Chabanon. Les secteurs du Gapençais, du Buëch et de l’Avance ont été aussi particulièrement impactés dans le département voisin.

 

6.000 foyers privés d'électricité ce lundi soir

5.500 foyers étaient privés d’électricité hier soir à 21h dans les Alpes de Haute-Provence, 1.600 dans les Hautes-Alpes. Par exemple, l’EHPAD de Champtercier dans le Pays Dignois est privé de courant depuis plusieurs heures mais l’établissement dispose d’une autonomie de 48 heures.  À Tallard, les forts coups de vents ont provoqué la chute d’arbre sur le réseau électrique. Le centre-ville, la zone aéropôle, Polyaéro, le chemin de l’aérodrôme également n’avaient plus de courant ce lundi soir. Une solution devait être trouvée dans les plus brefs délais.

Forcément, l’activité a été forte chez les pompiers. Dans les Alpes de Haute-Provence, on comptabilise 62 interventions rien que pour cette tempête, les trois quarts situés sur Peyruis. Peyruis d’ailleurs où le camping municipal a été évacué après la chute d’un arbre sur un bungalow. 13 personnes ont été prises en charge et conduites dans la salle des fêtes. Le Plan Communal de Sauvegarde a été activé. À Ongles, un poteau électrique sur le sol a obligé à couper la circulation. Du vent qui a aussi provoqué des incendies, l’un à Mallefougasse pour des broussailles, l’autre à Champtercier pour 200 m² de végétations brûlées. Dans les Hautes-Alpes, pas de blessés à déplorer en raison de ces vents forts, mais de multiples interventions pour des arbres en travers de la route, des toits qui s’envolent, des câbles électriques arrachés ou des arcs électriques. 10 personnels des centres de Savines le Lac et Embrun sont venus en soutien sur Gap, une 60aine de pompiers a été mobilisée sur le terrain, « la plus forte intensité opérationnelle a été ressentie entre 17h et 20h » selon le SDIS 05. Du côté des pompiers bas-alpins, ils étaient 100 sur le terrain au plus fort des interventions dans les Alpes de Haute-Provence avec 400 engins déployés sur le terrain.

Pour ce mardi, le vent restera soutenu avec des rafales orientées au secteur nord à nord-ouest, pouvant atteindre 55 à 70km/h en moyenne, voire parfois jusqu’à 90 km/h sur les sommets. Retrouvez les conditions météorologiques en détail ici

 

C. Cava Michard