Alpes du Sud : le social dans la rue

Alpes du Sud : le social dans la rue

SOCIAL / Ce secteur souffre de métiers peu valorisés, une situation amplifiée avec la crise COVID-19 et des personnels qui ne toucheront pas le Ségur. Les syndicats demandent une revalorisation

 

- Alpes du Sud - 

 

Le social et le médico-social appelés à descendre dans la rue ce mardi. Un secteur qui subit une crise sans précédent, selon les professionnels. Mais qui souffre depuis plusieurs années d’un manque d’attractivité de ses métiers : entre conditions de travail dégradées, manque de valorisation salariale, la situation a été aggravée avec le COVID 19. Car ils ne bénéficieront pas du Ségur, cette revalorisation accordée par le gouvernement pour les métiers de la santé en première ligne lors de la crise sanitaire. La profession est proche du burn-out, selon Damien Scano, directeur de l’ADSEA dans les Alpes de Haute-Provence et délégué régionale de la CNAPE, fédération d’associations dans la protection de l’enfance.

 

« Les professionnels sont proches du burn out », D. Scano

Un SOS dans le social qui donnera lieu à un rassemblement ce mardi à Digne les Bains, dès 10h devant le Conseil Départemental. Retrouvez ici l'entretien dans son intégralité de Damien Scano dans "Le 8:30".

 

C. Cava Michard