Alpes du Sud : le Vaccinobus fait son retour dans les territoires

Alpes du Sud : le Vaccinobus fait son retour dans les territoires

SANTÉ / Le calendrier est mis à jour hebdomadairement sur le site de la Région afin de prendre rendez-vous auprès des mairies des communes concernés par cette vaccination mobile

 

- Alpes du Sud -

 

Le Vaccinobus fait son retour dans les territoires. Déjà sur les routes régionales lors des prémices de la campagne de vaccination, ce dispositif se déploie une nouvelle fois lors de cette rentrée 2022 marquée par la recrudescence des cas de Covid-19. Une initiative portée par la Région Provence Alpes Côte d’Azur avec la collaboration de la Fédération Nationale des Transports de Voyageurs, l’Agence Régionale de Santé et la Croix-Blanche des Bouches du Rhône.

 

« Le vaccin, c’est la solution », Chantal Eymeoud

 

Avec une moyenne de 60 injections par jour, cette vaccination mobile était notamment ce mardi à Chorges, ce mercredi à Montgardin et Espinasses et ce jeudi à Tallard ainsi qu’à Thorame Basse. La programmation s’étend tout au long du mois de janvier avec l’objectif d’aller chercher les habitants des communes rurales et villages éloignés des centres de vaccination. Une itinérance qui se révèle encore plus essentielle pour nos deux départements des Alpes du Sud selon Chantal Eymeoud, 2ème vice-présidente à la Région en charge du Plan Montagne et des Affaires européennes.

Une mobilisation axée autour de l’administration des doses de rappel mais les personnes qui décident d’engager leur parcours vaccinal sont bien entendu les bienvenus. Le calendrier est mis à jour hebdomadairement sur le site de la Région afin de prendre rendez-vous auprès des mairies des communes concernés. Pour la semaine prochaine, le Vaccinobus sera mardi à Le Monêtier les Bains, mercredi à La Salle les Alpes et jeudi à Vallouise-Pelvoux dans les Hautes-Alpes. Quant aux Alpes de Haute-Provence, les vaccinations auront lieu aux stations du Sauze, de Pra Loup puis de Saint-Anne ainsi que de Chabanon sur les mêmes dates.

 

C.Lourenço