Alpes du Sud : communes forestières, le Gouvernement fait marche arrière

Alpes du Sud : communes forestières, le Gouvernement fait marche arrière

ENVIRONNEMENT / La contribution supplémentaire de 30 millions d’euros demandée aux Communes forestières est abandonnée

 

- Alpes du Sud -

 

La contribution supplémentaire de 30 millions d’euros demandée aux Communes forestières est abandonnée par l’État. Le Gouvernement fait marche arrière alors qu’une levée de bouclier avait eu lieu durant l’été face à cette mesure. Toutefois, en contrepartie, l’État demande aux communes « des efforts pour développer les contrats d’approvisionnement des entreprises de la filière ».

 

LR