Alpes du Sud : Météo France, le gardien de nos montagnes

Alpes du Sud : Météo France, le gardien de nos montagnes

MÉTÉO / La carte des vigilances météorologiques célèbre cette année ses 20 ans et le phénomène avalanche y a été introduit dès le départ

 

- Alpes du Sud -

 

La prévision avalanche fête cette année ses 50 ans. Elle fait suite au terrible accident de 1970 à Val d’Isère qui a motivé une mission ministérielle dès l’hiver d’après. Un dispositif confié à Météo France pour améliorer la sécurité dans les communes de montagne et les stations de ski face aux dangers des coulées de neige. Ils en existent deux sortes : les départs spontanés à cause de fortes accumulations de neige qui provoquent de gros dégâts matériels et les départs beaucoup plus mortels provoqués par des skieurs hors-pistes ou des randonneurs. En moyenne, on dénombre 30 décès par an, ce qui représente 19,3% des accidents fatals dans le monde rien que pour la France.

 

20 ans de vigilance dans les montagnes

Par conséquent, le rôle de Météo France est de surveiller le manteau neigeux afin de permettre aux utilisateurs de prendre la bonne décision. Une mission à l’aube de cette saison hivernale qui peut se définir par le triptyque « Observer, Prévoir, Informer » selon Cécile Coléou, responsable de la cellule montagne à Météo France.

Malgré les modélisations numériques et le développement des technologies, le travail de Météo France s’appuie encore et toujours sur son implantation territoriale. Une plus-value illustrée par ses sept « centres montagne » avec notamment celui des Alpes du Sud à Briançon.

 

C.Lourenço