Alpes du Sud : des départements alpins qui « résistent » face au tourisme en berne

Alpes du Sud : des départements alpins qui « résistent » face au tourisme en berne

TOURISME / C’est ce qui ressort d’une étude de l’INSEE sur la région Provence Alpes Côte d’Azur

 

- Alpes du Sud -

 

Une fréquentation estivale limitée mais des départements alpins qui « résistent ». C’est ce qui ressort d’une étude de l’INSEE sur la région Provence Alpes Côte d’Azur publiée en fin de semaine dernière. La crise sanitaire a affecté la saison 2021. Après un début de saison « très perturbé » du fait des restrictions sanitaires, la fréquentation s’est redressée et a finalement dépassé « son niveau de 2019 en juillet et août », observe l’Institut National de la Statistique et des Études Économiques. Les espaces ruraux ou de moyenne montagne sont moins touchés. Ainsi, le nombre de nuitées dans les hébergements collectifs est plus stable que dans les autres départements de PACA : c’est +0,5% pour les Alpes de Haute-Provence et -2,1% sur les Hautes-Alpes par rapport à 2019. Toutefois, la fréquentation hôtelière est en forte baisse sur toute la région PACA. C’est -2,1 millions de nuitées. Une conséquence de la désaffection des touristes étrangers.

 

A. Vallauri