Alpes du Sud : 9.000 brochets introduits dans Serre-Ponçon

Alpes du Sud : 9.000 brochets introduits dans Serre-Ponçon

ENVIRONNEMENT / Une opération d'empoissonnement menée vendredi dernier entre Embrun et Chorges, nécessaire pour répondre aux enjeux halieutiques et écologiques

 

- Alpes du Sud - 

 

Comme un poisson dans l’eau. Ou plutôt comme des milliers de brochets et de carpes dans la retenue du lac de Serre Ponçon ! C’est une vaste opération piscicole qui s’est tenue vendredi dernier, pas moins de 9.000 brochets et 100 kg de carpes ont été répartis sur les bordures en rives droites et gauches depuis l’entrée du lac à Chadenas près d’Embrun jusqu’à la Baie Saint Michel à Chorges. Cette opération, menée par la Fédération de pêche dans les Hautes-Alpes et épaulée par le SMADESEP, a nécessité la mobilisation d’une 15aine de bénévoles répartis sur plusieurs bateaux.

 

Répondre aux enjeux de la pêche et de l’environnement

Un empoissonnement nécessaire pour répondre aux enjeux halieutiques, « la pêche du brochet reste l’une des plus pratiquée » explique David Doucende, chargé de mission à la fédération de la pêche dans les Hautes-Alpes. Mais aussi les enjeux écologiques « car le brochet est un super prédateur qui régule les autres espèces ».

 

Des milliers de brochets d’un an ont donc été capturés dans des étangs, « tous sont issus de milieux naturels » pour déménager dans les Alpes du Sud.

 

Des opérations qui sont menées par la fédération de la pêche depuis une trentaine d’années. Sachez enfin que 74 % des espèces de brochets du lac de Serre-Ponçon sont issus de la reproduction naturelle « qui reste compliquée car il faut un support végétal que l’on trouve peu dans Serre-Ponçon en raison de la variation de niveaux », 26 % proviennent du soutien piscicole.

 

C. Cava Michard