Alpes du Sud : pneus neige, il faut désormais être équipé à l'exception du bassin Manosquin

Alpes du Sud : pneus neige, il faut désormais être équipé à l'exception du bassin Manosquin

SÉCURITÉ / Pas de sanctions cet hiver, depuis plusieurs semaines des opérations de sensibilisation sont menées par les forces de l’ordre

 

- Alpes du Sud -

 

Pour rouler en zones de montagne, les pneus neige sont désormais obligatoires. Depuis ce lundi 1er novembre, vous devez détenir des chaines ou équiper votre véhicule de pneus adaptés dans 48 territoires de montagne. Une disposition prévue dans le cadre de la loi « Montagne II » de novembre 2016 dont le décret a finalement ou seulement été publié en octobre 2020, suite à l’intervention du Secrétaire d’État chargé de la Ruralité, Joël Giraud.

 

 

Le rush chez les garagistes

Dans les garages automobiles, c’est la course pour équiper les clients avec des pneus hiver. Un rush que les garagistes connaissent toujours à cette période de l’année, mais qui est encore plus visible cette année explique Eddie Napieraj, adjoint au chef de centre chez le Garage Delko de Gap. « Chaque année, on a pas mal de montage de pneus, mais avec la loi, il y a beaucoup de demandes. C’est important, on sent la différence ».

 

Obligations mais pas de sanctions cet hiver

Même si l’obligation d’équiper son véhicule entre bel et bien en vigueur dès ce 1er novembre dans les territoires de montagne, il n’y aura cet hiver pas de sanctions prévient le Gouvernement. Des opérations de sensibilisation mais aussi d’informations ont commencé il y a quelques semaines avant la date fatidique, et vont se poursuivre souligne le Capitaine Kendji Sale, Commandant de l’escadron départemental de sécurité routière des Alpes de Haute-Provence. « On va aller sur le terrain à l’encontre des usagers. On va distribuer des dépliants, échanger avec eux pour accompagner la mise en place de ces nouvelles règles » explique le militaire.

 

« On répond à des questions sur les équipements, les dates, la cartographie inquiète pas mal », K. Sale

 

En effet, ce sont les préfets qui ont dû dresser la liste des communes où cette obligation entre en vigueur. Dans les Alpes de Haute-Provence, quelques territoires font exception, et ce n’est pas toujours évident à comprendre pour les usagers. « Les décideurs se sont arrêtés sur 182 communes. On prend les 181 communes concernées par la Loi Montagne. On en rajoute une : Les Mées. Par sa position stratégique, elle a été rajoutée. On a une petite portion de 16 communes dans le bassin manosquin qui est sortie de cette zone d’obligation. Dans les faits, il y neige assez peu » poursuit le Capitaine Kendji Sale. Les communes qui font exception sont Forcalquier, Mane, Niozelles, St Maime, Dauphin, St Martin les Eaux, Pierrevert, Corbières en Provence, Ste Tulle, Manosque, Volx, Villeneuve, La Brillanne, Oraison, Valensole ou encore Gréoux les Bains. Une nouvelle signalisation est aussi implantée pour indiquer les entrées et les sorties des zones de montagne.

 

Dans les Hautes-Alpes, tout le territoire sera couvert

Une nouvelle qui était attendue par Marcel Cannat, vice-président en charge des infrastructures routières au Département. « On n’a pas trop de problèmes avec les Haut-Alpins, qui savent très bien que dès le 1er novembre, il faut s’équiper. On a des problèmes avec les touristes qui viennent chez nous et qui se trouvent bloqués dans la Vallée de l’Avance ou dans la montée de Boscodon ». L’obligation d’équiper de pneus neige, de quatre saisons ou de chaînes prendra fin pour la saison hivernale au 31 mars 2022.  

 

Le reportage d'Aurore Vallauri :

A. Vallauri