Alpes du Sud : entre pénurie de main d’œuvre et de matériaux, comment vont les artisans du bâtiment ?

Alpes du Sud : entre pénurie de main d’œuvre et de matériaux, comment vont les artisans du bâtiment ?

ÉCONOMIE / Si pour l’instant ils tiennent le choc dans les Alpes du Sud, l’inquiétude porte sur les mois à venir. La CAPEB tire la sonnette d’alarme

 

- Alpes du Sud - 

 

Quand la crise sanitaire frappe, c’est le bâtiment qui tousse. Voilà plusieurs mois que le secteur rencontre des problèmes, non pas dans la commande, mais dans l’approvisionnement. « La pénurie de matériaux perdure et va peut-être s’aggraver », constate Hélène Gauthier, présidente de la CAPEB Alpes Durance. Une organisation professionnelle qui représente les PME et TPE du bâtiment et qui faisait sa rentrée ce vendredi à Sisteron.

 

Flambée des prix et pénurie de main d’œuvre

Difficile aujourd’hui pour un chef d’entreprise de faire un devis « étant donné que même les fournisseurs ne nous garantissent pas des prix sur le long terme », poursuit la responsable. La Chine et les États-Unis mettent de l’huile sur le feu, deux pays étant prêts à payer le quadruple les matièrres premières. « Les prix flambent et c’est le consommateur qui, à la fin, pourrait ne plus passer commande ». Une inquiétude qui pour l’instant ne se voit pas dans les chiffres, « les entreprises de moins de 10 salariés dans le bâtiment ont eu une hausse de leur activité de 0,5 % en 2021 par rapport à 2019 ».

Autre problématique : la main d’œuvre qui manque, « en particulier la main d’œuvre qualifiée ».

 

C. Cava Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios