Alpes du Sud : des préconisations pour sortir la filière lait de montagne de la crise

Alpes du Sud : des préconisations pour sortir la filière lait de montagne de la crise

AGRICULTURE / Préconisations avancées dans un rapport co-écrit par Pascale Boyer, députée des Hautes-Alpes

 

- Alpes du Sud - 

 

La filière du lait de montagne en « grave difficulté » selon Pascale Boyer. La députée des Hautes-Alpes a présenté ce mercredi, en commission des affaires économiques, le rapport d’information sur la filière. Rapport co-écrit avec Jean-Pierre Vigier, député de Haute-Loire. Une soixantaine d’acteurs avait été rencontrée depuis mars dernier. Si la filière représente près de 65.000 emplois directs et indirects, le secteur connait une déprise avec des surcoûts de production et un manque d’attractivité des métiers. La pérennité de l’activité est menacée. 13 propositions ont donc été avancées, notamment une meilleure reconnaissance de la spécificité du lait de montagne à travers la mise en place d’une marque, un cadre fiscal compensant les surcoûts liés aux handicaps naturels, des aides à l’investissement ou bien encore à l’installation de jeunes agriculteurs. Des préconisations qui seront prochainement présentées au ministre de l’Agriculture, lors du Congrès de l’Association nationale des élus de la montagne à la rentrée.

 

C. Cava Michard



En ce moment sur Alpes 1

La Musique revient vite...

Ecoutez 

  Ecoutez les Webradios